L'univers t'attends - Chapitre 11

Auteur : Raknork

Date:
Comments: 0 commentaire
Views: 5 vues

**Flash info spécial "Mais où est Lana ?!"**

"Chers spectateurs, suite à un problème technique, Nikos ne pourra malheureusement pas présenter les infos avant un moment, puisqu'il est dans le coma ! Je suis Caro, sa cadreuse, et nous sommes actuellement toujours en direct de la planète Tyranosis, où nous tentons de pénétrer, dans la bâtisse de défense planétaire pour comprendre comment les rangers galactiques ont pu échouer, dans la protection de notre championne préférée, et observer les coulisses de cette chasse à la Lana."

Caro tambourina sur la grande porte principale. "Capitaine ! Ouvrez ! Les bouseux ont droit de savoir !".
**


"Ca suffit ! Laissez nous travailler et réfléchir tranquille, bande de pestes de journalistes." Cora ouvrit la porte, d'un air énervé, et envoya un coup de pied à la gueule de Caro, qui la fit valser 30 mètres plus loin.

**
"Ça va pas bien non !!!!!! Votre geste ne va pas passer inaperçu, c'est moi qui vous le dis ! la menaça Caro. … Mais que se passe-t-il ? Qu'est-ce que c'est ?"
**



**


"Alors là, bravo Cora ! l'engueula le capitaine Q. On avait bien besoin de cette bavure ! Tu sais bien, tout comme moi, que si nous sommes là, c'est grâce aux bouseux moyens de cette galaxie. On ne peut pas se permettre de perdre des financements et des sponsors, à cause de gestes maladroits.

- Ok, je te demande pardon, Qwark.

- Bon, ok. Mais … Qu'est-ce que …".

Qwark, Cora et Brax se précipitèrent dehors.

"… C'est un oiseau ? dit Cora.

- … Non, c'est un avion ? dit Qwark.

- … Mais, c'est super rapide ! s'exclama Brax."


Le communicateur bipa. Qwark se précipita et appuya sur l'interphone. "Oui ?

- Ici Al, je demande la permission de me poser sur le toit du bâtiment de défense.

- Ahhhhhhh !!! s'exclama Cora. Que fais-tu là ?

- Eh bien, j'ai vu à la télévision que Lana a été enlevée. Comme c'est une amie à moi, j'ai pensé que mon aide ne serait pas de trop.

- Bien Al, tu peux te poser, conclut Qwark.".

**


"Qwarkie, je suis content de te voir !!! Comment vas-tu depuis la dernière fois ? demanda Al, en faisant une accolade à Qwark.

- Bien. Euh … Tu m'expliques pourquoi Lana t'accompagne ? Tu l'as déjà libérée ? demanda Qwark à Al.

- Non, Qwark. Ce n'est pas Lana qui …

- Quoi ??? s'étonna Qwark. Vous autres, encerclez là, je ne veux pas qu'elle bouge, ordonna t-il à ses agents.

- Attends, Qwark." Al s'interposa. "Je vais t'expliquer tout ça.

- Tu as intérêt, et plus vite qu'un propulsopack, autour d'un cranko-boulon !

- Ok, Ok. Mais, reculez, s'il vous plait.

- C'est bon les gars, murmura Qwark. Reculez et baissez vos armes. Bon alors, explique-nous tout ce bordel, Al !!!

- Tu te souviens de l'annonce de sa disparition, il y a 3 jours aux infos ?

- Oui. On a été mis sur le coup. Mais, elle est miraculeusement réapparue toute seule 1 jour après.

- Et ben, il se trouvait que ce n'était pas Lana dans son vaisseau, mais Lavande sa sœur jumelle. Lana, quant à elle, s'était crashée sur une planète inconnue, non loin de là.

- Tu es en train de me dire que Lana aurait une sœur jumelle et que c'est elle qui serait aux mains des pirates ?" Qwark essaya de comprendre, grâce aux peu de neurones de sa caboche. "Tu es bien conscient que c'est dingue ce que tu dis !

- Moi aussi, je ne l'ai pas cru au début, répondit Al, mais…

- Écoute Qwark, l'interrompit Lana, il te dit la vérité. Je suis Lana, immatricule n°42 553 au RBC, et ma sœur, enregistrée sûrement au numéro 42 552 ou 42 554. Elle a profité du fait que mon vaisseau se soit crashé, pour prendre ma place et participer à la course. C'était une petite planète désertique, qui n'est pas très loin de Daxx. D'ailleurs, tu pourras voir la marque du cratère, tu peux vérifier.

- Bon, imaginons que ce que tu me dis est vrai, Lana, mais on va quand même vérifier ça." Il s'adressa à Nadège, une des assistantes des rangers : "vérifiez ces infos, je vous prie." Il se retourna vers Lana : "Cela dit, pourquoi elle t'aurait piqué ta place ?"

- Elle a toujours été jalouse de moi, de ma réussite et de ma carrière. Je la soupçonne d'ailleurs, d'être derrière le sabotage de mon vaisseau. Depuis notre enfance, elle nourrit une jalousie maladive envers moi.

- D'accord, mais pourquoi venir nous voir ? Nous n'en savons pas plus que vous.

- Justement, reprit Al, on pourrait vous prêter main forte. Lana a déjà eu affaire à eux, donc elle connaît leur vaisseau.

- … et puis aussi pour vous avertir que celle qui s'est fait enlever, c'est Lavande, ma sœur jumelle, ajouta Lana.

- Oui, alors ça c'est pas dit et je ne le croirais que quand je le v…

- Capitaine, venez voir s'il vous plait." Nadège, le hélait. "Les infos que vous a données cette personne concordent. C'est vraisemblablement, Lana Tura. Regardez."


Nadège tendit une tablette au capitaine Qwark, qui put ainsi apprécier la véracité des informations marquées dessus. "Bon travail, merci. Vous garderez quand même un œil sur Lana, s'il vous plaît. On est jamais trop prudent." dit-il, en lui rendant la tablette.

"Bien, il semblerait que je me sois trompé et que tu sois bel et bien Lana.

- Bah, c'est pas trop tôt ! s'exclama Lana.

- Bien, alors pourquoi tu es venue avec Al ?

- Je te l'ai déjà dit. Pour avertir les rangers que celle qui s'est fait enlever, ce n'est pas moi, répéta Lana. Et puis, j'ai peur que si les pirates la brossent dans le sens du poil, ils arrivent à en faire une alliée. Ça compliquerait tout !

- Je comprends. Entrez, on sera mieux assis, pour réfléchir ensemble à un plan."



Commentaires (0)