L'univers t'attends - Chapitre 3

Auteur : Raknork

Date:
Comments: 0 commentaire
Views: 53 vues

** Flash info spéciale **
L'enquête est toujours en cours, concernant la mystérieuse disparition de Lana Tura, célèbre pilote, mais les premiers éléments montrent que …

Attendez, il se passe quelque chose par ici …

Un vaisseau vient de débarquer, près de la zone d'enquête. Mais, mais, mais … Mais oui c'est bien le fameux emblème du pingouin, sur l'overboard.

User image


Je rappelle aux éternels spectateurs, qui ont eu la bonne idée d'hiberner ces jours derniers, que cet emblème est celui de la bien connue Lana Tura.

… Incroyable, incompréhensible, impensable … ce sont les fans qui vont être rassurés. Je suis moi même complètement tout tourneboulé, mais rassurez-vous, rassurez-vous.

Ainsi s'achève cette interminable angoisse. Nous nous retrouvons donc demain pour … heu … le retour à la normale du JT.
** Fin du flash info spéciale **



Lana n'avait jamais bafouillé comme cela auparavant. Elle ne se l'expliquait pas, mais quand Grim s'était tourné vers elle, l'aventurière solitaire avait reçu un choc émotionnel intense. Son cœur s'était mis à battre la chamade et elle était devenue toute rouge, comme un Ziazap. "Le chemin risque d'être long", s'était-elle dit.

**


Une fois arrivés, ils s'affairèrent aux réparations du vaisseau. Bien que Lana ait retapé les commandes principales, ainsi que le réservoir, il restait la partie plus technique du moteur et des réacteurs. Il faudrait aussi retaper la carlingue de l'ami volant de Lana mais, pour le moment, ils avaient décidé de commencer par ce qui prenait le plus de temps. Grim eut la brillante idée de suggérer à l'aventurière qu'il faudrait déplacer le vaisseau près de son garage, afin de faciliter les réparations. Et puis, à l'argumentaire de Grim, s'ajoutait aussi le fait que son garage avait un toit. Ce qui est bien pratique, quand il pleut des boulons !
Une fois le vaisseau, à l'abri et au sec dans le hangar de Grim, les 2 compères, récemment rencontrés, purent reprendre là où ils avaient laissé leur chantier.

"Fais pas attention au bordel, fit Grim en s'adressant à Lana. J'ai construit ce hangar à partir des matériaux que j'ai pu récupérer, quand je me suis écrasé avec mon aéronef. J'ai pas tout à fait fini de tout ranger.

- Waow, beau travail ! s'exclama Lana. Alors, toi aussi tu t'es écrasé sur cette planète?

- Ouaip. Et je suis tombé amoureux de l'endroit. C'est si … calme ici. Rien à voir avec le bruit grouillant d'Algol City.

- Et depuis tu habites ici, c'est ça ?

- Ouaip. Regarde, ça c'est mon coin à moi. Avec tout ce dont j'ai besoin, dit Grim en lui montrant sa chambre. Équipement high-tech, connexion à tout l'univers, grâce à une bidouille dont j'ai le secret et la dernière VG-7000 flambant neuve."

L'aventurière était au summum de l'enthousiasme. Grâce à lui, elle pourrait enfin rentrer chez elle et retrouver ses parents, sa famille, ses ami(e)s, son public. Elle se précipita vers la radio, pour laisser un message.

"Ici la pilote Lana Tura. Je me suis crashée, il y a 2 jours sur une petite planète inconnue. Est-ce que quelqu'un m'entend ?" Pas de réponse. Elle réessaya. "Pourquoi ça ne fonctionne pas ?

- C'est sûrement dû à un faux contact. Et tant mieux d'ailleurs, je n'ai pas envie que tout le monde débarque.

- Mais je voudrais rentrer, moi …

- Je t'ai déjà dit que je t'aiderais.

- Mais ce ne sont que mes amis, répéta l'aventurière.

- Je connais les espèces de cette galaxie, répliqua-t-il. Dès qu'ils vont apprendre l'existence de cette planète, ils vont s'empresser de venir, pour je ne sais quelle raison.

- Mais …

- Il n'y a pas de "mais", Lana. Non c'est non, nom d'un boulon !

L'ambiance commençait à être tendue, entre ces 2 là. C'est Lana qui capitula la première.

"Ok … Ok, marmonna la pilote, déçue. De toute façon, ils sauront tôt ou tard l'existence de ton "petit coin de paradis", même si tu n'es pas d'accord.

- Peut-être, peut-être pas. En tout cas je vais aller prendre l'air. Tu commences à me courir sur le haricot."

Lorsque Grim sortit de son garage, il vit dans le ciel un petit quelque chose qui l'intrigua. Loin de ressembler à une étoile (même filante), cette chose venue du ciel, semblait se diriger vers son atelier.

"Lana vite, viens là ! cria Grim

- Et pourquoi d'abord ? Tu vois bien que je suis occupée à te bouder.

- Viens, je te dis !!!

- C'est bon, c'est bon. Que se passe t-il ?

- Plus tard. Suis-moi !

Au moment où Lana sortit, elle comprit. Ils eurent à peine le temps de se cacher derrière le bosquet près d'eux, que l'engin se crasha. En plein dans le mille, sur l'atelier ! Il l'avait pas loupé ! Ils sortirent doucement de leur cachette et se précipitèrent pour voir l'ampleur des dégâts, mais aussi de quoi il retournait.
Quelle surprise de découvrir, perdue aux milieux des décombres, une capsule de survie. Elle était si petite, qu'on aurait du mal à croire qu'elle puisse contenir quelque chose. Et pourtant. Grim ouvrit cette capsule et vit une petite créature, avec un petit mot. Sur le mot était griffonné, un peu à la hâte, dans un dialecte, quelque chose, que même Lana ne comprit pas. A côté de ce mot incompréhensible, gazouillait une créature velue. Elle avait une très belle fourrure soyeuse, jaune aux rayures marron. Pourvue de deux grands yeux verts pétillants telles des bulles de Badoit et de grandes oreilles tel un félin-mutant. Elle ressemblait un peu à un rat. C'est en tout cas, ce qui inspira Lana et Grim pour le choix de son prénom.



Commentaires (0)