L'enfant prodige - Chapitre 4

Auteur : Marianne

Date:
Comments: 0 commentaire
Views: 1 vue

Fastoon, 1994

Rena: 11 ans
Kaden et Alister: 12 ans


Kaden, Alister et Rena était enfin dans la même classe, après avoir débattut de longues années pour la faire sauter de classe.


Ils étaient tous les trois assis les uns à côté des autres, Kaden était au milieu de façon à pouvoir parler à Alister et à Rena facilement.

Alister: Ah! C'est cool qu'on soit enfin réunis.

Kaden et Rena: Ouai!

Kaden: Sinon sa vous dit de venir chez moi après les cours.

Alister: Ouai vas-y, je suis partant pour une partie de Vérius Kart.

Rena: Perso, je pencherais plus sur un GTA (Grand Theft Aphélion).

Alister: Eh! C'est vrai j'y avais pas pensé à ce jeu.

Kaden:
J'ai le tout nouveau en plus.

Alister et Rena: Cool!


Quelques heures plus tard chez kaden

Rena: Tu vas voir toi!

Alister:
Eh! Calme toi!

Kaden: Je vais vous défoncer!

Rena: Vraiment?

???2:
Les enfants vous dînner ici ce soir?

Les enfants mirent sur pause le jeux puis se retournèrent.

Rena: Cela ne vous dérange pas, Céleste?

Céleste: Tant que vos parents sont daccord, non.

Alister et Rena: Nous allons les prévenirent tout de suite Madame.

Céleste: Kaden?

Kaden: Oui, maman?

Céleste: Accompagne tes amis.

Kaden: Daccord, mam's.


3 mois plus tard.


À la sortie de l'école Kaden attend que les foules d'élèves se dissipent pour pouvoir parler en privé avec Rena.

Kaden: Rena?

Rena: Kaden, qu'est-ce qu'il y a?

Kaden: Je voudrais te parler, en privé, mais dabord vient avec moi.

Rena: Daccord mais pourquoi tu veux qu'on se déplace?

Kaden: Il y a plein de fouineur par ici et je veux que cela reste secret.


Kaden et Rena arrivèrent sur une grande coline où seul un arbre était présent, de là-bas, ils pouvaient voir tout le centre-ville de Fastoon.

Rena: Alors de quoi voulais-tu me parler?

Kaden: (rougissant)Dans quelques mois, va y avoir le bal de l'élégance à l'école et je me demander si… tu avais déjà un cavalier.

Rena: (souriant et fesant de petit rond avec son pied droit)Nan, pourquoi?

Kaden:
Tu…Tu…Tu voudrais bien être ma cava…

Rena: (embrassant Kaden)Oui je le veux.

Kaden: (aux anges et levant son index droit) *propos incompréhensible

Rena: (souriant et fesant un signe de la main en partant)Je pense qu'il est temps que je rentre, à demain Kaden.

Kaden: (bafouillant, bavant et faisant un signe de la main)À demain mon amour.


Une fois rentré chez lui Kaden lança une holo-conversation avec Alister.

Alister: Ça va Kaden, t'as l'aire dans les nuage?

Kaden: (bavant)C'est Rena!

Alister: (ne comprennant pas)Quoi! C'est Rena?

Kaden: Je lui est proposé d'être ma cavalière.

Alister: Et?

Kaden: Elle m'a dit oui puis elle m'a embrassé.

Alister: Où?

Kaden: En dessous du grand Cerienne (cerisier de fastoon).

Alister
: Nan mais! Sur ton visage?

Kaden: (bavant, aux anges)Ah! Sur la bouche.

Alister: Ahah! Alister à toujours raison.


Une porte s'ouvrit, laissant entrer dans la chambre de Kaden un petit garçon, lui ressemblant énormément mis à part le fait qu'il est les yeux bruns et qu'il n'ait pas de rayures apparentes sur les joues

Kaden: (sortit brusquement de son petit nuage) Trev! Qu'est-ce-que tu viens faire ici?

Trevor: Ne t'inquiète pas je ne fais que passer.

Kaden: (aussant le ton) Tu répond pas à ma question, et puis…eh! Touche pas à sa. S'est fragile!

Trevor: (gromelant) Oh! Sa va, t'es vraiment ronchon par…

Kaden: (s'énervant pour de bon) Ronchon, qui tu traîte de Ronchon, je te rapelle que je suis ton aînée espèce de petit cragmite dégénéré!

Trevor: (ne faisant que rigoler aux insultes de Kaden) T'es plus tôt marrant quand tu t'énerve.

Kaden: Sale petit…

Avant que Kaden ait put finir sa phrase le petit Trevor s'était en allé.

Kaden: Oh p*tain! Qu'est-ce-qui m'énerve se gosse.


Kaden se dirigea vers sa porte pour la refermer.

Alister: (se marrant du malheur de Kaden)T'aurais dût demander à tes parents de pas en refaire un.

Kaden: (rigolant)T'aurais dût me le dire avant, sa m'aurais évité se calvaire.

Alister: Bon sinon Monsieur le petit Prince, c'est quand que tu nous réinvite avec la geek.

Kaden: Je vais voir mais pour l'instant j'aimerais beaucoup me raprocher de la "geek" comme tu l'appelle.

Alister: Sa ne te suffit pas le petit baiser qu'elle t'as fait.


La porte de Kaden se rouvrit brusquement, tout autant que Kaden se retournant.

Trevor: Kaden est amoureux, Kaden est a…


Trevor se fût brusquement coupé par son frère qui lui ferma d'une grande rapidité la bouche.

Kaden: (énervé, tenant toujours en main Trevor)Nan mais! Non seulement t'écoute au porte et après tu crit à toutes les fenêtres du quartier se que t'as entendu. Tu mériterais que je t'en mette une tiens.

Trevor: (les yeux humide)Je vais le dire à maman.

Kaden: De quoi tu vas le dire à maman, que je t'ais engueulé pauvre chouchou.

Trevor: Nan! Que tu es dit que j'était un calvaire et que tu ne voulais pas que je naîsse.

Kaden: Premièrement tu n'as aucune preuve que j'ai dit cela, deuxièmement si tu n'était pas aussi casse-pied je ne l'aurai jamais dît et troisièmement j'ai le droit de dire se que je veux, sa s'appelle la liberté d'expression lombax. Eh Bim! Dans tes dents!

Alister: Je tiens à souligner que tout les arguments de Ka…

Trevor: Oh toi! Ta gueul*! On t'as pas demandé ton avis.

Alister: Nan mais! T'es sérieux!

Céleste: (en bas de l'escalier)C'est quoi encore toutes ces gérémiades ?

Trevor: (avec une petite voix, faisant semblant de pleurer)Kaden m'embête!

Kaden: Tu rigole j'espère sa fait plus d'une heure que t'écoute aux portes!


Céleste après avoir monté les escaliers, se dirigea vers la chambre de son aîné, d'où venait les bruits des enfants en chahut… Ratchet ne pût continuer à voir la vision qui commençait à s'atténuer, les signes présent sur son corps et celui de la femme perdaient de leurs éclats.



Commentaires (0)