Ratchet & Clank: Attacks confusion - Chapitre 2

Auteur : Skrunch

Date:
Comments: 0 commentaire
Views: 218 vues

Chapitre 2: Le cauchemar commence


Ratchet ferma les yeux… et les rouvrit, non, il ne rêvait pas. L'oxygène commençait à manquer, il reprit son sang-froid et activa le casque de l'armure qui se referma sur sa tête. Il prit une grande inspiration et se résuma la situation.

- Alors? Songea Ratchet. Comment fonctionne cette armure? He ho! Marche armure! Madame ? Ou monsieur ?

Il commençait à regretter de ne pas l'avoir essayé avant.

- Ho! Le casque! Tu vas marc…
- Bienvenue dans le système de navigation vocal, lui répondit une voix très féminine. Je me nomme IV97C47, que puis-je pour vous?
- Bon ok, pour faire plus simple, je t'appellerais Braindy.
- Je n'ai pas compris votre demande.
- Laisse béton, lança Ratchet visiblement pressé que tout ce cauchemar se termine. Contacte le Phénix!
- Je n'ai pas compris votre demande.
- Je veux que tu contactes le Phénix
- Je n'ai pas compris votre demande, s’obstina-t-elle.
- Zut! À la fin, dit Ratchet en essayant de ne pas s'emporter et de se rappeler des recommandations de Al, ce n’est pas compliqué, CONTACTER… LE… PHENIX !
- Demande en cours de traitement… Désolé le signal est trop faible.
- Augmente le signal, alors!
- Je n'ai pas compris votre demande.
- AUGMENTER… PUISSANCE… SIGNAL!! explosa Ratchet.
- Demande en cours de traitement… Désolée portée insuffisante pour capter un signal, veillez à raccorder l'armure à l'émetteur de votre vaisseau.
- Mais je n'ai plus de vaisseau! Bon, as-tu une carte galactique?
- Je n'ai pas compris le sens de votre demande, vous voulez: savoir si je possède un module de carte galactique, ou visualiser la carte galactique de votre choix
- Heu, visualiser! Galaxie de Solana, secteur de l'ombre.
- Demande en cours de traitement…

La carte apparue dans la visière du casque montrant des milliers de planètes, puis zooma sur une zone en bordure de la galaxie.

- Quel est la planète, la plus proche? Demanda Ratchet. Ce qui signifie chercher planète plus proche.
- Demande en cours de traitement…J'ai trouvé la planète Catacrom 4, à 3 années lumières.
- Quoi! Si loin, même si j'y arrive à me poser dessus, je ne trouverais aucun moyen de communication. Il y a t'il un champ d'astéroïde à proximité.
- Oui, ceinture de Valix
- Clank, dit Ratchet en parlant tout seul, tu aurais pu me dire que ce champ d'astéroïde, c’était Valix.
- M’appelez-vous Clenk? Interrogea Braindy.
- Hein? Non, Clank c'est mon coéquipier, toi tu t'appelle Braindy
- Je n'ai pas compris votre demande.
- Laisse tomber! Désespéra Ratchet. Peux-tu m'emmener sur Valix
- Resserves insuffisantes, je vous conseille de réduire la propulsion de 5%
- Ok fais-le!
- Je n'ai pas compris votre demande.
- Réduis la propulsion! T’es dur d'oreille ou quoi?
- Demande en cours de traitement…

Les propulseurs s'activèrent et Ratchet fonça dans l'espace. Il atteint le champ d'astéroïde, mais de nombreux astéroïdes lui bloquait l'accès aux plates-formes, il risquait à tout moment de s'écraser contre un astéroïde.

- Hey! Attention aux astéroïdes
- Voulez vous que j'active le radar du pilote automatique?
- Bien sûr! vite! Enfin activer radar.
- Demande en cours de trai…
- VITE!!

L'armure se mit à esquiver avec une telle agilité les astéroïdes que Ratchet en fut impressionné. Il félicita la performance du pilote automatique et la propulsion de l'armure. Les plates-formes étaient en vue…

- Attention, manque de carburant, alerta Braindy, veillez à réapprovisionner.
- Peux pas, mais c'est bon on arrive, rassura Ratchet.

L'armure survola le premier ponton, à cet instant, les propulseurs tombèrent en rades et Ratchet fit une chute de longue chute. Le lombax s'écrasa sur le dos.

- Dégât faible, mais le module bouclier est endommagé, il est néanmoins opérationnel.
- Qu'est ce que cette manie chez les robots de toujours prévenir au dernier moment!

Ratchet se releva péniblement et regarda autour de lui pour essayer de reprendre ses repères. Se remémorant ses grands combats du temps de Dreadzone. Ratchet remarqua que le phare était encore hors service. Il se dirigea vers l'ancien bâtiment de l'hovercraft. En chemin, il croisa se qui ressemblait un chantier de forage; deux foreuses et quelques gros containers vides, il donna un coup de pied dans une pierre assez particulière de couleur verte et de texture marbre.

- Qu'est ce que sait? interrogea Ratchet.
- Matériaux non métallique constituant le cœur des astéroïdes, leurs propriétés changent en fonction des champs d'astéroïdes et de leurs âges,…Recherche approfondi: Roche astéroïdes de Valix…..indisponible.

Ratchet rangea la pierre qu'il pensait garder comme souvenir, après tout cette pierre était unique et devait être précieuse, d'où cette étrange carrière désinfectée.
En arrivant à proximité du hangar, Ratchet se rendit compte que le lieu avait été transformé en décharge public, infesté de robots. Les robots étaient tous en mauvais état, rafistolés avec des pièces de récupération, probablement d'anciens combattant Dreadzone, un vrai cimetière de robots, du robot combattant au robot de ménage. Ratchet sorti son Duo de Rapaces et surgit. Aucun robot ne réagit, ils semblaient passif, totalement pacifique. Ratchet traversa la décharge, des robots se retournèrent vers Ratchet et se remettaient immédiatement à fouiller les tas de débris. A l'entrée du hangar, Ratchet vit des montagnes de débris, l'hovercraft était là, mais en pièce détaché. L'attention de Ratchet fut attirée par un conflit entre deux robots qui essayaient de s'approprier pour soi un objet, Clank!

- Lâchez ce robot! cracha Ratchet.
- Si tu le veux, répondit un des deux robots, tu devras le gagner.
- Ca peut s'arranger, dit Ratchet d’un air menaçant, en sortant à nouveau son Duo de Rapaces.
- Je te déconseille de tenter quoi que ce soit, lui signala le deuxième robot.

Ratchet se retourna et vit que tous les robots étaient dirigés vers lui

- Comment gagne-t-on? demanda Ratchet.
- C'est très simple, dit le premier, tu dois vaincre le plus fort d'entre nous, si tu gagnes, ce robot est à toi, si on gagne, on le garde et toi, tu seras mort.
- Ok vas-y!

Les robots encerclèrent Ratchet et un robot monstrueux apparu. Il était de la taille d'un bourreau DZ, à l’allure de chien enragé, avec de longues griffes aiguisées. Le monstre attaqua en premier, il sauta sur Ratchet qui esquiva en lâchant une rafale, mais toutes les balles ricochèrent. Le monstre parvient à donner un coup de griffe à Ratchet en pleine poitrine, l'impact ne raya même pas l'armure et la griffe se brisa. Ratchet roula et se remit debout, il sentait une légère brûlure, mais sans gravité, il se dit que sans l'armure, le coup aurait été mortel. Le monstre réattaqua, Ratchet sortit l'arbitre et mit fin au combat. Sans dire un mot, les robots partirent, les deux robots lâchèrent Clank et sortirent du hangar. Ratchet accourra vers son coéquipier.

- Clank, ça va, mon vieux?
- …error…fatal…systeme… répondit le petit robot qui s’agitait dans tous les sens.
- T'inquiète pas, Al vas te remettre sur pied, le rassura Ratchet en le prenant dans ses bras. Excuse- moi mais je n’ai pas le choix.

Ratchet ouvrit le ventre de Clank et fouilla à l’intérieur. Celui-ci agonisait sans qu’aucune parole ne puisse sortir. Ratchet trouva un canard en caoutchouc, le dernier single de Courtney Gears, il finit enfin par trouver se qu'il cherchait, un émetteur SOS offert par les rangers lors d'un ultime combat contre les tyranoïdes après la chute de Néfarious. Il l’activa, puis il fit quelques fouilles dans les débris pour éventuellement retrouver son casque ou d’autres accessoires de son vaisseau disparu, il ne retrouva rien. Il reprit Clank et sortit afin de trouver l'emplacement idéal pour attendre les renforts. A l'ouverture des portes du hangar, il se retrouva nez à nez avec des centaines de robots, leurs yeux étaient devenus rouges et ils portaient tous une arme ou un bout de ferraille pouvant servir de massue. Ratchet resta immobile préparant son Fléau du Scorpion. C'est alors que trois missiles s'écrasèrent sur les robots situés à l'arrière, désorganisant ceux de devant qui ne virent même pas que Ratchet avait sorti son arme et venait de tous les envoyés valser. Une navette s'approcha de la zone de combat et son tablier s'ouvrit lançant apparaitre au jour des rangers, quelques-uns sautèrent à terre, couvert par ceux restés à bord. Ratchet se fraya un passage parmi les robots, clé à la main et tenant solidement Clank essayant de le couvrir des tirs, il sauta à bord de la navette qui venait d'atterrir, les rangers au sol remontèrent et la navette repartit avec nos deux héros presque sain et sauf.


« A bord du Phénix, Atelier de Al »


Ratchet était avec Sasha et Al. Il était en train de leur expliquer ce qui s’était passé, Al, en même temps, tentait de réparer Clank.

- La situation est plus grave que prévue, souligna Sasha après le récit de Ratchet, tant que nous ne savons rien sur ce ‘‘vaisseau géant’’, nous ne pouvons programmer aucune nouvelle expédition dans le secteur de l'ombre. 500 rangers perdus en quelques secondes, nous n'avons plus le droit à l'erreur.
- Tout à fait d'accord, esquissa Ratchet, mais nous ne pouvons pas rester là, à attendre que ce vaisseau montre le bout de son nez hors du secteur de l'ombre.
- Désolé de vous déranger, coupa Al, mais j'ai fini les raccordements, on va savoir ce qu'a Clank. Voyons voir.

Clank était allongé, des câbles sortant de partout raccordé à une unité centrale, l'écran s'alluma et fit apparaît un écran bleu, avec un tas d'information en hexadécimale.

- Ha oui! dit Al. Clank a eu une erreur système, il me faudra lancer un checkdisk et réinitialiser sa mémoire.
- Il ne se souviendra plus de rien! demanda Ratchet, qui pour une fois semblait avoir compris les paroles de Al.
- Temporairement seulement, Clank fait régulièrement des sauvegardes de mémoire à chaque fois, qu'il se désactive, donc disons, qu'il aura oublié cette affreuse journée.
- Ok, alors fait ce que tu peux, s'il te plait.
- Viens, on va laisser Al travailler tranquillement, lui suggéra Sasha en l’accompagnant à l’extérieur de l’atelier, il faut que je te parle en privé.

Ils entrèrent dans la salle de conférence vide et s'assirent l'un en face de l'autre. Ratchet pris les mains de Sasha.

- Qui y a t'il? C'est le fait que l'on n’ait pas souvent eu l'occasion de se voir qui te préoccupe?
- Non, ce n'est pas ça.
- Alors qu'est ce qu’il y a ? demanda Ratchet, alors que Sasha s’était levé et lui tournait le dos.
- Le président a nommé Qwark pour reprendre l'opération…
- Quoi??!!
- Après cet échec, il n'a plus confiance en mes compétences pour gérer cette situation, ajouta Sasha.
- Mais c'est injuste! Ce Qwark va tout faire capoter. Je suis vraiment désolé Sasha, j’aurais dû être plus attentif, ne pas faire échouer cette mission.
- Arrête! dit-elle en se retournant vers Ratchet. Ce n'est pas ta faute, on est tous responsable! Mais il y a plus grave!
- Quoi?? Qwark envoie toute la flotte dans la gueule du loup!
- Presque!… dit-elle, elle prit une grande inspiration. Qwark veut que tu restes en dehors de la suite de l'opération…



User image
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.



Commentaires (0)