Ratchet & Clank: intergalactic conspiracy - Chapitre 11

Chapitre 11: On ne peut même plus être tranquille pour lire Galactique Pin-up?

Retour au sommaire

Auteur : zywuxo

Date:
Comments: 0 commentaire
Views: 52 vues

Plus tard dans la soirée, au-dessus de la capitale, un petit vaisseau voguant à un rythme de croisière s’arrima au Red Queen, croiseur impérial de la G.D.82.A, autrement dit d’un croiseur de la 82ème Division Aéroportée de la R.I. Clank sortit de son vaisseau et entra dans le croiseur par un sas qui venait de s’ouvrir. Il rencontra une patrouille de Rangers à laquelle il s’identifia.

« Bonsoir agent Clank. Le général nous a informés de votre visite. Je suis K.47 et voici L.05.
- Bonsoir agent Clank. Dites est-ce que je pourrais avoir un autographe?
- Mais qu’est-ce qui te prend! Le général nous a dit que sa venue était secrète.
- Ah oui désolé j’avais oublié. Il faut dire que j’ai vu toute la série.
- Moi aussi mais ce n’est pas pour cela que j’embête l’agent Clank pendant qu’il est en mission.
- Excusez-moi, mais savez-vous où est votre général, demanda l’espion?
- Il est dans ses quartiers, répondit K.47
- Vous pouvez m’y indiquer le chemin?
- Nous allons faire mieux, répondit le ranger, nous allons vous y accompagner. Comme ça vous aurez tout le temps de nous donner un autographe.
- L.05, tu as un problème de carte sœur? Qu’est-ce que je t’ai dit! On n’embête pas l’agent Clank pendant qu’il est en mission.
- Je peux vous donner votre autographe si vous me conduisez à votre commandant.
- Si c’est comme ça j’en demande un aussi. Il n’y a pas de raison que L.05 soit privilégié. »

Les deux rangers conduisirent Clank devant les appartements du général Flakturn. Après avoir reçu tous deux un autographe, K.47 ouvrit, via un pass magnétique, la porte et Clank entra dans les appartements du général. Il se retrouvait dans un énorme hall donnant sur l’espace. La décoration était sobre. Sur les murs bruns on voyait divers tableaux, affiches, cyber-posters représentant le général, son équipage et sa division. Au centre du hall, un cercle de verre avec une vue donnant sur l’extérieur du vaisseau avec canapé et fauteuils de cuir rouge autour. Puis au fond de la pièce Clank aperçut le général Flakturn. Il était confortablement installé, les pieds sur son bureau en bois d’acajou, en train de lire un magazine à la lumière tamisée d’une lampe de bureau high-tech tout en écoutant une chanson de son juke-box. Clank s’avança afin d’aller à sa rencontre. Le général frappa sur son bureau de telle sorte qu’un de ses deux pistolets vole afin de retomber dans sa main gauche. Tout en restant concentré dans sa lecture il braqua son arme vers Clank.

« K.47, je t’ai déjà dit de frapper avant d’entrer. Il faudra te le dire combien de fois? C’est pas possible! Dans sa propre cabine, dans son propre croiseur amiral, on ne peut même plus être tranquille pour lire Galactique Pin-up?
- Hum hum, répondit Clank tout en lançant un soupir »
Ne reconnaissant pas la voix de K.47, William Flakturn baissa son magazine et rangea son pistolet, après l’avoir fait tournoyer autour de ses doigts dans son holster. Clank le regardait, les bras croisés, avec un œil à moitié ouvert.
« Décidément ça n’arrive qu’à moi ce genre de situation, dit-il à voix basse. Clank, ah ah euh… tu aurais pu dire que c’était toi.
- J’aurais pu, mais vous aviez l’air très occupé.
- Moi? Non! Pas du tout! Que vas-tu t’imaginer?
- Beaucoup de choses je le crains.
- Ah euh… Tiens veux-tu que je t’offre à boire?
- Volontiers. »
Le général se leva et se dirigea vers le bar situé derrière son bureau.
« Alors qu’est-ce que j’ai pour les robots, s’interrogea le général. Pas grand-chose.
- Vous vous en sortez?
- Ça te tente un cocktail au prométhium? De toute façon je n’ai que ça.
- J’ai l’impression que vous n’avez pas grand-chose dans votre bar.
- Désolé Clank, mais c’est que j’ai plus l’habitude de le vider que de le remplir.
- Dans ce cas allons-y pour un cocktail au prométhium. »

Flakturn sorti deux verres de son minibar et se fit glisser sur le parquet en bois vers Clank. À sa hauteur il lui remit son verre et l’invita à discuter près du sol de verre. Traversant le hall, Clank aperçut plusieurs armes, décorations et tenues de grand officier dans une pièce à gauche qui semblait être la chambre de Flakturn. Ce dernier invita Clank à s’asseoir dans un fauteuil.

« Alors Clank que penses-tu de ce cocktail?
- Très enflammant. Il réchauffe bien. Et vous qu’avez-vous pris?
- Oh juste un petit Freeze7. Faudra que je dise à K.47 de faire les courses.
- Nous buvons radicalement opposé; vous froid et moi chaud. Un peu comme pour une pièce de monnaie; un côté pile et un côté face.
- Où veux-tu en venir?
- Un peu comme pour votre ami; il a une vie officielle et une vie officieuse.
- Décidément agent Clank tu ne perds pas le nord. Même avec des allusions un peu foireuses. J’avais presque oublié que je t’avais fait venir ici pour parler de lui. Pose-moi la question qui te perturbe tellement.
- Que s’est-il passé durant le service du Lord Corsini à la R.I l’ayant poussé à devenir un pirate de l’espace?
- Très bonne question Clank à un détail près. Christopher n’est pas un pirate mais un corsaire. A défaut des pirates, les corsaires sont des mercenaires qui posent moins de problèmes à l’administration et se battent plus souvent pour des causes défendables à qui on peut faire appel. De même il est déjà arrivé que les forces galactiques fassent appel à Christopher pour résoudre certains problèmes.
- Mais pour la R.I?
- À ça c’est une longue histoire.
- J’ai tout mon temps.
- Et un verre à portée de main, ajouta Flakturn. Bien la R.I est une organisation qui a été créée au moment de la grande guerre contre les Noïdes. Réunissant les meilleurs rangers et commandants que le Sénat Galactique avait à disposition à l’époque, la Ranger Infanterie avait pour but pur et simple de protéger les mondes de Solanna de l’invasion des Noïdes. Évidemment ces garnisons étaient livrées à elles-mêmes face à l’ennemi et étaient les premières à aller sur les mondes infectés afin de les nettoyer de toutes présences néfastes. D’ailleurs sans le savoir toi et Ratchet avaient aidé ces forces.
- Ah bon. Et quelle était la différence avec les autres rangers?
- Ils étaient plus sophistiqués par leur logistique, leur équipement et leur commandement de division. Seul le haut commandement de la R.I était en retrait avec ses troupes. Christopher disait ce que nous pensions tous bas. Que le haut commandement, sous réserve que nos troupes étaient des robots, lançait tel un rouleau compresseur nos forces sur l’ennemi sans compter les pertes que cela pouvait engendrer. Certaines divisions comme celle de Chris s’étaient spécialisées dans le recyclage et la réparation expresse des troupes afin de les garder le plus longtemps opérationnelles. D’autres suivaient bêtement les ordres d’en haut. Avec quelques autres commandants, dont moi-même, Christopher a mené tête à la bureaucratie de l’époque. Dès que la guerre fut terminée, il y eu sanctions et cour martial. C’est lui qui a tout pris. Il échappa au peloton d’exécution grâce aux actes valeureux qu’il avait entrepris comme sauver les archives de Kerwan ou même vous sauver.
- Pardon?
- Oui à Blackwater City si mes souvenirs sont bons. Des rangers avaient organisé un commando pour sauver des otages. Chris en faisait partie. Mais ça c’est une autre histoire.
- Il faudra vraiment que j’accède à ces archives un de ces jours.
- Bref, comme en plus il s’était fait sacrément mutiler, il s’est retiré de l’armée.
- Mutilé?
- Il se serait fait happer ses membres droits lors d’un combat contre une reine Noïde. Sa division est allée le sauver des griffes du Dr. Néfarious alors qu’il était retenu comme cobaye dans un laboratoire secret sur Mylon.
- Que lui est-il arrivé?
- A vrai dire il n’a jamais voulu parler de ce qui lui est arrivé là-bas, même à moi. Les médecins à l’époque l’ont considéré comme victime d’un traumatisme important ce qui l’a dispensé de rapport auprès du haut commandement. Seul quelques rangers de sa division et Nina savent réellement ce qui s’est passé.
- Nina? Vous voulez dire que la Nina de son équipage de corsaire était présente?
- Oui elle était prisonnière et a gardé des liens très proches avec Chris.
- Pouvez-vous m’en dire plus sur cette personne?
- Désolé Clank mais à part te dire qu’elle ferait un super bon modèle pour Galactique Pin-up je ne sais quasiment rien d’elle. Même pas ses mensurations, dit-il d’un ton plus bas.
- Et qu’est-il arrivé ensuite à votre ami?
- Il fut contraint de démissionner. Sa division fut démantelée afin de combler le manque de troupes dans d’autres divisions. Une partie de ses troupes peu avant leur affectation fut attaquée par une flotte Noïde et se fit désintégrer. Christopher, lui a hérité d’un monde situé à la bordure du secteur de l’ombre. Toute l’histoire de sanction et de cour martiale fut passée sous silence auprès du grand public. La guerre étant terminé et le Dr Néfarious vaincu, l’attention des médias et des autorités se sont détournés pour se porter sur la Force Qwark et autres héros galactiques. Aux yeux de la galaxie Christopher ainsi que quelques autres commandants d’armées, dont moi, sont des militaires ayant contribué à la victoire de la grande guerre.
- Quel monde votre ami a-t-il acquit?
- Une planète qu’il baptisa Phoenixopolis. Je pense que son nom est lié au phénix, l’oiseau renaissant de ses cendres. Cela a été un nouveau départ pour lui. Évincé de l’armé il a gardé un grade honorifique, quelques hommes et de quoi avoir une retraite confortable. La planète était déserte et il l’a réhabilitée en créant une plate-forme d’affaires.
- Et comme ce monde est près de la bordure du secteur de l’ombre, cela lui permet de faire tout types d’affaires.
- Élève Clank je vous met 10/10.…. Attends une minute on m’appelle…. Clank je crois que notre entrevue est terminée. Je suis attendu sur la passerelle.
- Bien dans ce cas je ne vais pas vous retarder plus longtemps. »

Clank déposa son verre sur une table d’appui puis fut raccompagné par Flakturn jusqu’à l’entrée de ses quartiers. L.05 et K.47 reconduisirent Clank jusqu’à son vaisseau. Ils refermèrent le sas et Clank put décoller. Ayant obtenu un peu plus d’informations sur le corsaire, il devait maintenant aller se renseigner sur ses affaires. Sa prochaine destination: Phoenixopolis.



Commentaires (0)