Ratchet & Clank: intergalactic conspiracy - Chapitre 4

Auteur : zywuxo

Date:
Comments: 0 commentaire
Views: 146 vues

Le lendemain Ratchet et Clank se rendirent aux coordonnées données par le corsaire. Elles indiquaient l’emplacement d’une ceinture d’astéroïdes près des lunes d’Obani. S’y rendre était banal mais passer cette ceinture en mouvement constant ne serait pas chose facile. Soudain, Clank se mit à trembler. Il tentait de se contrôler mais quelque chose en lui l’en empêchait. Ce dernier ouvrit son radiateur pour laisser échapper l’info-robot. La machine, apparemment plus qu’un simple info-robot, paraissait furieuse d’être resté confinée aussi longtemps. Son antenne fit trois petits signaux rouges puis l’info-robot alla s’insérer dans le lecteur du vaisseau. Aussitôt le capitaine Le Black apparut sur l’écran de bord.

« Je finissais par me demander quand vous alliez arriver. Cela doit bien faire cinq minutes que je vous ai repérés sur mon radar et que vous traînez.
- Alors ça c’est le baba, s’exclama Ratchet! On se débrouille pour venir jusqu’ici incognito, respecter votre plan et on se fait passer pour un tas de ramassis de…
- Tu réagis au quart de tour, repris le corsaire; j’aime ça. Bon écoutez, changement de coordonnées: les vents solaires sont passés en dessous du plan galactique alors rendez-vous à l’opposé du champ d’astéroïdes.
- Ne serait-il pas plus simple de le contourner et de passer en dessous du plan galactique, demanda Clank?
- Peut-être mais ce vent de face va vous ralentir et nous avons perdu suffisamment de temps comme ça. De même je ne pense pas qu’un petit amas d’astéroïdes puisse faire peur au légendaire Ratchet. En même temps c’est une bonne occasion qui nous permettra de juger vos capacités de pilotage. »

La transmission se coupa et les nouvelles coordonnées s’affichèrent. Ratchet enclencha ses propulseurs après avoir activé le bouclier de son vaisseau et s’engagea à travers le champ. Tout ce passait bien. Ratchet évitait la trajectoire des cailloux. C’était la routine pour lui. Clank quant à lui voulait arriver le plus vite possible au rendez-vous et voir à quoi ressemblaient ces fameux corsaires. Ratchet s’en rendit compte et décida de virer de bord pour se rapprocher du plan galactique. Soudain, les instruments s’affolèrent. Le vaisseau venait de se faire happer par un courant électromagnétique. Un astéroïde gros comme une maison vint s’initier sur la trajectoire du vaisseau. Ratchet vira de bord et l’évita de justesse. Il redressa à temps pour en éviter un nouveau deux fois plus gros. Il effectua à la suite une manœuvre rotative afin d’esquiver la venue d’un dernier avant de sortir du champ d’astéroïdes. Fichu vents solaires! Décidément ces vents étaient capricieux et Ratchet comprenait à présent la mise en garde du corsaire.

A peine sortis du champ d’astéroïdes, nos deux amis furent étonnés de ne recevoir aucune donnée sur leur radar. Leur attention s’était trop portée sur le pilotage pour qu’ils aient le temps de le regarder. Il n’y avait tout simplement personne. Ratchet pensait à un mauvais coup de la part du corsaire. Ils venaient de se faire traiter de traînards, avaient changé de plan de vol et manqué de peu de mourir tout ça pour rien! Ratchet s’apprêtait à passer ses nerfs sur l’info-robot quand Clank lui fit signe de regarder à droite de leur position. Les deux amis n’en croyaient pas leurs yeux! Un croiseur galactique s’apparentant à la classe Omega était en train d’apparaître sous leurs yeux. Clank regarda à nouveau le radar de leur vaisseau qui venait juste à l’instant de détecter la structure venue de nulle part.

« Apparemment Le Black avait tout calculé.
- Clank… C’était un test. »
Aussitôt le corsaire réapparut sur leur écran de bord.
« Bien piloté Ratchet, malgré l’outre passage de ma mise en garde au niveau des vents solaires. Nous n’en n’attendions pas moins de toi. Bien, maintenant l’info-robot va prendre la suite des opérations. Il va vous poser dans les hangars du Darkshadow. »

Ratchet restait sans voix. C’est à croire que Le Black cultivait l’art de la mise en scène. Un mélange d’admiration et de crainte envahissait ses pensées. Dissimuler un vaisseau de cette taille n’était pas donné à tout le monde et faisait froid dans le dos. En effet le vaisseau de Ratchet était doté des derniers capteurs de détection, qui au passage étaient aussi ceux qui équipaient tous les vaisseaux de l’Armée Galactique. Savoir qu’un vaisseau pirate se baladait tranquillement sous leurs yeux et à plus grande échelle, pouvait avoir une liberté de mouvement en allant n’importe où dans la galaxie faisait peur. Nos deux compères comprenaient à présent un peu plus comment le Corsaire avait pu arriver et repartir du Phénix incognito.



Commentaires (0)