Ratchet & Clank: intergalactic conspiracy - Chapitre 17

Chapitre 17: Ben alors Skidd, c’n'est pas le carnaval !

Retour au sommaire

Auteur : zywuxo

Date:
Comments: 0 commentaire
Views: 21 vues

Précédemment, dans R&C:IC:

Suite à la menace provoquée par Klunk de détruire toutes les planètes de Solana, toutes les bourses de la Galaxie chutèrent. Le gouvernement a donc décidé d’investir dans le marché de l’armement afin de relancer l’économie. Mais tout ne se passa pas comme prévu. Le Président Galactique a chargé Ratchet et Clank de découvrir qui s’attaquait aux convois d’armes de Mégacorp et de Gadgetron. Soupçonnant la présence d’un complot au sein même du gouvernement, il fut décidé que Ratchet et Clank agiraient dans le plus grand secret. Sur les conseils de Sasha, ils s’allièrent avec un mystérieux corsaire dénommé Le Black au passé d'ancien général de l’armée Solanienne et possédant de nombreux contacts. Ce dernier les informa que c’était les Thugs-4-Less qui orchestraient les attaques.
Avec son équipage, ils se rendirent en mission sur Snivelak, planète mère des Thugs, afin d’y découvrir qui les employait. Malheureusement ils furent repérés avant de récupérer toutes les informations dont-ils avaient besoins.
Peu après Ratchet reçut un appel de la police de Mégapolis lui signalant que son appartement avait été cambriolé. Se rendant sur place il découvrit que l’objet du vol n’était autre que Klunk, le sosie maléfique de Clank. Ce dernier était maintenant en liberté.
Afin de maintenir la couverture de mission, Ratchet et Clank revinrent dans la galaxie de Solana. Le Lombax se rendit sur Kabelo III pour s’inscrire aux jeux galactiques. Il fut apostrophé par Skidd se vantant et voulant draguer Nina, la second du corsaire. Ce dernier se prit une correction puis tomba sur un vendeur ambulant assez louche.
Pendant ce temps-là, Clank continuait de tourner sa série HV. En fait ce n’était qu’une façade pour que ce dernier puisse faire un rapport de mission à ses supérieurs de l’Agence. Le big boss voulait en savoir plus sur le capitaine Le Black. Il demanda à Clank d’enquêter sur les soldats du corsaire, pour la plupart anciens membres de la force Rangers Infanterie. Clank mena son enquête et fit la rencontre d’un général actif de la R.I; William Flakturn. Ce dernier connaissait bien le corsaire et était même un de ses proches amis.
Il lui raconta comment le Lord Christopher Corsini était devenu le capitaine Le Black. Ce dernier, lui-même et d’autres généraux avaient été abandonnés durant la Grande Guerre Noïdes par les dirigeants de la R.I. Clank devait en savoir plus sur cette organisation militaire ultra secrète.
Le lendemain de son entrevue avec le général Flakturn, Clank appris que le Lord organisait une soirée pour fêter ses quatre ans de retraite de l’armée. Il y trouverait d’autres généraux et des renseignements sur la Rangers Infanterie. Ratchet étant invité par le biais de Sasha, ancienne camarade du général proposa à Clank de les accompagner.
Arrivé sur la planète privée du corsaire, Ratchet et Clank firent la connaissance de deux autres généraux de la R.I; Kanbei et Renax. Ces derniers ne portaient pas non plus le haut commandement de leur organisation dans leurs cœurs. En cours de soirée, ils reçurent la visite inopportune de Traevers, numéro 1 de la Rangers Infanterie qui avait découvert l’identité secrète du Lord Corsini. Il voulut profiter de ce secret pour éliminer tous ses opposants en même temps. Les généraux profitèrent de cet affront pour prendre leur revanche. Ce qui devait n'être qu'une arrestation tourna à l’invasion planétaire. Des combats acharnés entre rangers et mercenaires bourrés éclatèrent de partout. Au final, Ratchet et Clank aidèrent les généraux à arrêter Traevers. Ce dernier avant de mourir se confessa et avoua qu’il était membre du complot visant à prendre le contrôle de la Galaxie.


Et maintenant, la suite…


Voilà maintenant trois jours que l’assaut sur Phoenixopolis avait eu lieu. Christopher, William, Renax et Kanbei avaient élaborés une fausse thèse officielle rapportant que la flotte de Traevers s’était faite attaquée par des pirates de l’espace du secteur de l’ombre. Ils avaient pris le soin d’effacer la dernière sauvegarde neuronale des rangers avant de la remplacer par de fausses données. Le Président nomma alors le général Flakturn à la tête de la Rangers Infanterie. Renax et Kanbei avaient étés affectés au conseil militaire de l’organisation. Ils pourraient ainsi aider William à gérer les affaires.
Ratchet et Clank furent envoyés sur Kabelo III pour pouvoir s’entraîner avant le début des jeux galactiques. Le corsaire ne les accompagna pas. Il devait rester sur Phoenixopolis afin de superviser la reconstruction de la citée. De plus, Bent n’avait rien trouvé de potentiellement intéressant sur le parasite de Snivelak. Par conséquent, aucune mission avec l’équipage renégat n’était prévue pour le moment.

Il y avait un de ces monde en ce beau samedi sur Kabelo III. Il fallait comprendre que la planète accueillait les jeux galactiques et qu’aujourd’hui c’était la cérémonie d’ouverture. Kabelo III avait été mise sous haute surveillance pour l’occasion. Ratchet et Clank se baladaient dans les rues de la capitale de la planète. De temps à autre ils étaient abordés par des journalistes, fans et divers énergumènes. Les tapis roulants sur lesquels ils étaient peinaient à fonctionner sous le poids des foules circulants tels des fournis dans une fourmilière. Les files de circulations aériennes étaient elles aussi saturées. Seules les étendues d'eau semblaient paisibles mais en regardant de plus près on pouvait voir par endroit les entrés et sortis de tunnels encombrés. C’était à croire que toute la galaxie s’était rassemblée ici, sur cette planète.
C’était la première fois que Ratchet participait aux jeux galactiques. Il avait déjà participé à de nombreux défis mais jamais à autant réunis en un même lieu en aussi peu de temps. Il se sentait un peu anxieux. Clank lui n’éprouvait pas cette sensation.

« Qu’est-ce qu’il y a Ratchet, demanda le petit robot?
- Oh rien Clank, soupira ce dernier, ça va.
- Tu en es sure?
- Oui je te rassure tout va très bien.
- D’accord. Je demande juste car quand tu es soucieux tes poils s’hérissent, tu es plus tendu et ta queue…
- C’est bon, l'interrompit le Lombax, tu ne vas pas en faire un fromage non plus!
- Désolé.
- Ah excuse vieux! C’est tout ce qui s’est passé dans ces 16 derniers chapitres qui me trotte encore dans la tête.
- Tu veux qu’on en parle?
- Si ça te chantes, acquiesça Ratchet avec un petit sourir! Viens, on va s’asseoir là-bas. »
Les deux amis se dirigèrent vers un fast-food situé à l’ombre. Il était midi et le soleil tapait dur. Ratchet et Clank s’installèrent à une table près du comptoir.
« Tu te rends compte Clank! On est là à préparer des jeux galactiques alors que la Galaxie cour un grand danger.
- Oui mais que veux-tu; cela fait partie de notre couverture de mission afin de ne pas être démasqué par nos ennemis.
- Oui et après… Je veux dire, que va-t-il se passer quand les jeux seront finis? Nous ne l’aurons plus cette couverture.
- Le Président nous en trouvera une autre.
- Excuse-moi Clank, mais tu ne penses pas que le Président à autre choses à faire?
- Eh bien Sasha alors.
- Mouais, pourquoi pas. Après tout c’est elle qui nous a mis au parfum. Je trouve qu’elle s’implique trop.
- Voyons Ratchet, Sasha n’est pas une enfant. Elle a déjà fait de multiples choses dangereuses avant de te rencontrer. C’est normal qu’elle s’implique dans cette affaire. Elle veut protéger la Galaxie.
- Tout comme son père, ajouta le Lombax.
- Ça doit être un trait de famille, dit Clank en rigolant. En tout cas sans elle nous n’aurions pas rencontré le Lord Christopher.
- C’est marrant mais je commence à apprécier ce type en fin de compte.
- Il n’est pas aussi froid qu’on pourrait le penser. J’ai appris beaucoup de chose à son sujet, notamment en discutant avec son ami William Flakturn.
- Au fond ça doit être un type bien. Cependant certaines de ses méthodes me dérangent beaucoup.
- C’est-à-dire?
- Eh bien il y a déjà la façon dont il a fait pour éliminer Traevers puis la façon dont-il a annoncé sa mort « officielle ». J’ai l’impression qu’il voulait l’éliminer il y a de cela longtemps et qu’il en a enfin eu l’opportunité.
- Tu remarqueras que sa mort a surtout profité à ses amis qui ont étés nommés à la tête de la Rangers Infanterie, rétorqua Clank. Si la galaxie doit faire face à une attaque de grande envergure, nous pourrons compter sur eux pour nous soutenir.
- Oui… C’est sûr que si nous devions nous fier au Sénat pour de l’aide, il y aurait de grandes chances pour qu’elle nous soit peu utile. De plus si Traevers a dit vrai, nous n’avons vu que le sommet de l’iceberg dans ce complot.
- Et encore, soupira Clank.
- Quand je pense que nous avons failli trouver qui employait les Thugs-4-Less… Tout ce serait passé autrement et on aurait peut-être pu résoudre cette affaire.
- Eh oh là-bas, si vous ne prenez rien autant laisser vos places à des clients, cria furieusement une voix robotique. »

Ratchet cru reconnaître cette voix. Il se leva et alla au comptoir. Clank le suivie et eu moins de mal à passer à travers les clients. Arrivé devant la caisse enregistreuse Ratchet s’exclama:
« Mercenaire, Le Bleu! Mais qu’est-ce que vous faites là? »
- Eh mais c’est vous chef, dit Le Bleu!
- Dis pas n’importe quoi, reprit Mercenaire! Salut, dit-il en se tournant vers Ratchet et Clank; faites pas attention, il lui arrive encore de débloquer de temps en temps.
- N’empêche, quelle coïncidence de vous retrouver là, dit le Lombax!
- Ben que voulez-vous, ce sont les jeux galactiques, on n’allait pas vendre des burgers à l’autre bout de la galaxie. Et vous que faites-vous là ?
- Je participe aux jeux, répondit Ratchet.
- Si nous ne nous étions pas reconvertis on aurait pu se joindre à une équipe, voir la vôtre mais bon nous sommes là, dit Mercenaire.
- Surtout qu’on a payé cher notre emplacement, ajouta Le Bleu. Juste à côté du gradin des personnalités. On est pas bien placé?
- Tu parles, lui dit Mercenaire! J’aurais préféré être placé près des loges des concurrents. De plus c’est la Maximiliams-Corporation qui a tout payé.
- Et bien alors de quoi vous plaigniez-vous, demanda Clank?
- J’aurais préféré payer moi-même et choisir l’endroit où placer le fast-food, grogna Mercenaire. Ici on ne va pas gagner beaucoup de boulons. Les célébrités c’est bien sympa à voir mais ça ne mange pas de burgers. Les challengers, eux au moins, restent simples et ne mangent pas de foie gras arrosé de sauce caviar servie avec le Muum grand cru 91!
- Mais il y a quand même les touristes, reprit Le Bleu.
- Des fiotes oui! Qui ne se pointent juste pour voir les stars prendre place dans les gradins. Ils poireautent bien devant le stand mais ne commandent pas beaucoup à manger.
- Mais là il y a du monde, dit Ratchet. Je ne vois pas pourquoi tu te plains!
- Ça, c’est juste les employés de Gadgetron. Leur boite à un partenariat avec la Max-Corporation ce qui leur donnent un rabais de 50%.
- Décidément, j’ai l’impression que vous n’êtes pas fait pour la restauration rapide, lança Ratchet d’un ton plaisantin.
- Non mais il ne faut pas croire, lui dit Mercenaire. Avant nous étions une chaîne de restauration indépendante. Mais cet imbécile à coté a cumulé des dettes de jeu auprès de la mafia robotique de Marktar. Si on n’avait pas rencontré un représentant de la Maximiliams-Corporation on était bon pour la casse!
- Et depuis on bosse pour eux, conclu Le Bleu.
- Alors, il vient mon steak de castor, cria furieusement un client?
- Voila voila j’arrive, lança Le Bleu!
- Désolé les gars, mais on va devoir vous laisser. On a encore du pain sur la planche ici. Ça nous a fait plaisir de vous revoir.
- Ce sentiment est partagé, répondit Clank.
- Eh bien, bonne chance pour votre service, ajouta Ratchet.
- Merci, leur répondit Mercenaire. Quand à vous courage pour les jeux; vous allez cartonner! »

Les deux compères repartirent en direction des loges des concurrents pour se préparer. La cérémonie d’ouverture commençait à 20H suivie par la première discipline de cette semaine de jeux: les courses d’Hoverboard. Ratchet croisa Skidd dans les vestiaires.
« Alors Skidd en forme!
- J’ai un de ces mal de tête mec!
- Eh eh! Le stress des compétitions?
- Dis pas n’imp! J’ai déjà participé à plus de compets que toi.
- Ok ben on verra ce que tu nous feras à la course. Bon je te laisse, je dois aller chercher Clank pour le défiler! Prépare bien tes figures!
- T’inquiète mec, ça va trop grave déchirer à donf… Un vrai feu d’artifice, ajouta-t-il un peu plus bas. »

[Bonsoir, mesdames, mesdemoiselles, messieurs et quiconque regardant ce programme; vous êtes bien sur info 64 en direct de Kabelo III, beuglât le présentateur Holo TV!
- Ce soir c’est la furie ici au stade T.E.L.T, ajoutât sa collègue robotique, alors qu’on nous informe que le Président Galactique vient juste d’arriver.
- Exact Juanita! Ce merveilleux homme politique va lancer à la fois la cérémonie d’ouverture et le début de la course d’Hoverboard! Rappelons-le, cette épreuve a été choisie pour que les challengers fassent preuves d’imagination et de style dans des figures totalement improvisés!
- Silence Dallas! Mais que vois-je, mais oui c’est Courtney Gears qui prend place dans les gradins des célébrités!
- Le gradin des célébrités qui est situé juste au-dessus de la loge présidentielle rappelons-le!
- Oui c’est ça, dit la journaliste d’un air embarrassée. En tout cas ici c’est chaud et les gens présents ne vont pas être déçus!
- D’ailleurs mes chers amis, si vous n’avez pas encore acheté vos places c’est que vous êtes fou! Si vous appelez le standard ce soir, vous aurez le droit à une incroyable exclusivité: un ticket acheté, un proto-animal offert par l’un de nos sponsors! Il faudrait être fou pour rater une occasion pareille!
- Oh regardez, le Président Galactique vient d’arriver dans sa loge! Il remercie la foule et lance l’ouverture de ces jeux!
- Vous pourrez constater dans ce défilé d’athlètes génétiquement modifiés des motards de l’espace, des gladiateurs semis professionnels en plus des amateurs et débutants sur place.
- Décidément mon cher Dallas, ils laissent participer n’importe qui de nos jours.
- Eh oui que voulez-vous, c’est ça la démocratie; un libre accès pour tous ! En parlant de libre accès, si vous avez une petite faim n’hésitez pas à faire un tour chez Mercenaire-et-Le-Bleu, enseigne de restauration rapide pour pas cher. Leur service est de la qualité ! (…)
- Nous arrivons maintenant à la fin du défilé où nous pouvons voir les Hoverboardeurs se préparer pour la course d’ouverture.
- Juanita, corrigez-moi si je me trompe mais ce ne serait-ce pas Ratchet alias le boucher de Bogon que nous voyons là?
- Oui, c’est bien lui ! Notre héros, en plus d’avoir sauvé la Galaxie devra affronter son plus terrible adversaire du circuit, Skidd Mc Marx!
- Mais ne zappez pas ! Nous nous retrouvons tout de suite après une page de publicité !]

Les challengers étaient tous sur la piste de départ. Ratchet et Skidd se fixaient. L’un voulait rabattre le clapet d’un vantard, l’autre voulait tout simplement gagner… Enfin si c’était bien là l’intention de Skidd qui semblait tout chose. Il ne portait pas sa combinaison habituelle. D’ordinaire, tout bon Hoverboardeur qui se respecte porte toujours des combinaisons moulante pour opposer le moins de résistance à l’air. Là Skidd portait une combinaison trois fois trop grande pour lui. Et pourtant il ne la remplissait qu’à moitié.
« Ben alors Skidd, c’n’est pas le carnaval ! T’aurais pu garder ton ballon de baudruche pour une autre occasion, vanna le Lombax !
- De quoi j’me mêle mec, lui répondit ce dernier ! Et puis tu ne connais pas l’effet voile? Tu vas voir je vais t’en mettre plein la vue. »
Le président prit un pistolet laser puis lança le départ de la course. Tous les concurrents foncèrent !

[Re-bonsoir mesdames, mesdemoiselles, messieurs et quiconque…
- Tu vas continuer encore longtemps comme ça, lui dit Juanita?
- Mais bibiche, je dois m’adresser à toutes les gens de la galaxie, sous toutes leurs formes.
- Ben voyons, dit-elle d’un air épuisé ! Sais-tu pourquoi on appel ce stade le stade T.E.L.T?
- Euh non pourquoi?
- Il vaut mieux que tu l’ignore, lui répondit-elle en haussant le ton. Parce que si tu continues encore comme ça toute la semaine, je ne vais pas tarder à t’en donner l’explication!!!
- Ah euh… bref, balbutia l'asperge verte, comme vous pouvez le voir chers holo spectateurs l’ambiance est plus qu’ardente ici à Kabelo III. La course d’ouverture vient à peine de commencer et chaque concurrent donne le meilleur de lui-même.
- Pas chaque concurrent Dallas. Le pauvre Skidd Mc Marx semble mal en point et prend du retard sur les autres.
- A oui en effet. Il semble s’être prit un sac poubelle en pleine figure.
- Mais non Dallas, ça c’est sa combinaison.
- Décidément, les athlètes ont un de ces goûts ! Ce n’est pas très gai !
- De plus j’ai l’impression qu’il a quelques problèmes avec son Hoverboard, ajoutât Juanita.
- En effet je ne l’ai pas vu utiliser le moindre booster depuis le début de sa course. Quant aux figures même moi je pourrais faire mieux.
- Et c’est vraiment le minimum recommandable ce que tu sais faire, lança la journaliste à son collègue.
- Oh, s’exclamât Dallas ! Mais attendez... on dirait qu’il se réveille !
- Il va profiter de cette longue ligne droite pour prendre de la vitesse.
- Tout à fait, il a déjà dépassé deux concurrents… On dirait qu’il use tous ses boosters maintenant.
- Ce n’est pas très prudent de faire ça, il ne lui en restera plus assez pour le reste de la course.
- Juanita ! Pincez-moi, je rêve ! Il vient de prendre une rampe à pleine vitesse !
- Oui et à l’allure ou il va il risque de perdre sa trajectoire et de se planter dans les tribunes, dit-elle tout en donnant un coup de poing à Dallas !
- Encore pire, dit-il tout en se relevant péniblement ! Il fonce droit vers la loge présidentielle.
- Oh mais… C’est incroyable, s’écria Juanita, la loge présidentielle vient d’exploser !]



Commentaires (0)