Sujet : [R&C Rift Apart] Musique

 

Même si la bande son garde quelques sonorités établis dans les jeux précédents, notamment pour Nefarious, je pense que l'on va avoir droit à quelque chose de nouveau pour la saga. D'après ce que j'ai pu entendre, la BO s'oriente encore une fois de plus vers ce que fait actuellement les gros film du cinéma comme Marvel (retour d'expérience de Spider man j'imagine). filename11.png

David Bergeaud me manque filename14.png Après c'était une musique très typé année 2000, mais franchement j'aime pas ce revirement "cinématographique" de l'OST depuis Quest for Booty, autant plus visible avec le remake puisqu'on a un élément de comparaison direct. L'OST d'Opération Destruction était tellement bien, et depuis aucune musique m'a autant emporté. Bergeaud contraint de faire du cinématographique sur QFB avait donné selon moi sa plus faible partition, après même si ça m'avait pas emporté j'avais adoré la partition de Bross sur Nexus. Mais pour revenir sur Rift Apart, j'aime beaucoup le morceau Ride Through The Omniverse, il est dans un style cinématographique, mais je trouve qu'il a 2/3 vibes PS2 pas déplaisante. Hâte d'entendre le reste, j'ai toute confiance en Mark Mothersbaugh et Wataru Hokoyama emoji

J'avoue que j'ai du mal à considérer la musique de Michael Bross sur les opus précédents comme une musique typiquement cinématographique, genre hollywoodienne. Je trouve qu'il avait réussi à atteindre une synthèse parfaite entre les sons électroniques exotiques qui faisaient le charme des OSTs de Bergeaud avec de très belles orchestrations. Son travail sur la saga m'a autant marqué que celui de Bergeaud ou Salchow.


Après, j'ai une certaine sensibilité/affection pour les musiques orchestrales, donc forcément ça conditionne mon jugement, mais dans l'ensemble je trouvais que ça collait tellement parfaitement à l'univers R&C. 

Un point que l'on ne mentionne pas assez, c'est le fait que le mix audio des jeux modernes a de plus en plus mis l'audio d'ambiance (bruitages, etc) au premier plan, ce qui est tout à fait compréhensible car de nos jours le design sonore des jeux est d'une qualité exceptionnelle et bien plus dynamique. La contrepartie c'est que les musiques passent souvent en second plan, or à l'époque PS1/PS2 le design sonore était tellement limité du fait du hardware et des techniques d'enregistrement que les développeurs cherchaient avant tout des musiques entraînantes, qui occupent la scène audio du jeu autant si ce n'est plus que les bruitages, les ambiances, etc. Des fois, je regrette que les musiques de Bross et Salchow ne soient pas davantage mises en avant dans les derniers opus, car en réécoutant leurs B.O hors-jeu, elles sont vraiment incroyablement plaisantes à l'écoute.

Je ne m'attends pas à quelconque changement à ce niveau avec Rift Apart, et j'apprécie énormément la musique dynamique des jeux modernes, qui s'adapte de manière ultra fluide selon les phases de gameplay sans coupure nette comme c'était le cas autrefois, mais une fois de plus je sais que je réajusterai le volume général du jeu pour baisser les bruitages de quelques crans et laisser la musique à fond.

De ce que j'ai écouté, je trouve ça assez générique. Ça me fait penser à toutes ces musiques des films d'action dont on se souvient même pas après le visionnage, tellement elles sont étouffées par les voix et les bruitages sonores, et qui donnent le ton de la scène sans vraiment rien offrir pour vraiment se distinguer. Ça ne veut probablement pas dire que tout l'OST sera comme ça, mais je ne serais pas étonné qu'avec les dialogues à la chaîne, on aurait un autre A4O où la musique s'efface généralement à cause des bavardages et des fusillades. C'est une autre raison pourquoi je défend les opus PS2 à cet égard car l'absence de dialogues in-game permettait d'apprécier l'OST et de s'imprégner de l'atmosphère de chaque monde.

Pas de soucis, il suffira de couper la son de la télé et de lancer l'OST des jeux PS2, problème réglé. XD

Perso de ce que j'ai entendu des différentes démos, je pense qu'on va avoir droit à quelque chose à la hauteur de l'aventure. :3

Je sais que tu te moques un peu, mais c'est pas plus idiot, à vrai dire. J'écoute déjà les OST PS2 pendant que je bosse et elles envoient toujours autant, alors... filename18.png

Je sais que tu te moques un peu, mais c'est pas plus idiot, à vrai dire. J'écoute déjà les OST PS2 pendant que je bosse et elles envoient toujours autant, alors... filename18.png

 Mais bien sûr qu'elles envoient toujours autant ! emoji


De ce que j'ai écouté, je trouve ça assez générique. Ça me fait penser à toutes ces musiques des films d'action dont on se souvient même pas après le visionnage, tellement elles sont étouffées par les voix et les bruitages sonores, et qui donnent le ton de la scène sans vraiment rien offrir pour vraiment se distinguer. Ça ne veut probablement pas dire que tout l'OST sera comme ça, mais je ne serais pas étonné qu'avec les dialogues à la chaîne, on aurait un autre A4O où la musique s'efface généralement à cause des bavardages et des fusillades. C'est une autre raison pourquoi je défend les opus PS2 à cet égard car l'absence de dialogues in-game permettait d'apprécier l'OST et de s'imprégner de l'atmosphère de chaque monde.

Un-peu une question de goût ça aussi après. Les partitions de Bross sont tout aussi bien que celles de Bergeaud, elles sont juste dans un style différent, mais c'était voulu par Insomniac, et une saga se doit bien d'évoluer façon. Sur Rift Apart si Bross n'est pas de retour c'est juste car Insomniac veut pousser ce concept encore plus loin en recrutant le gars derrière l'OST de Thor 3. Donc si t'as pas aimé les OST de l'ère PS3, tu risques pas d'aimer celle-ci, mais ça veut pas dire que c'est mauvais, après par-contre oui c'est générique et c'est justement pour ça que j'aime pas cette direction, mais c'est ce que veux Insomniac et ça plaît à des gens, y'a rien qu'à voir les éloges de l'OST de Thor 3 du-coup, qui m'a pourtant franchement laisser indifférent. C'était très bien, mais je me souviens pas d'une note, led zeppelin exclu filename65.png

Je mets Micheal Bross bien au-dessus de Boris Salchow, mais, à mes yeux, il arrive tout juste à la cheville de David Bergeaud. Mis à part l'OST Nexus, qui contient ses meilleurs morceaux, je trouve le reste du travail de Bross est assez oubliable. Malgré tous les instruments à sa disposition, il n'arrive pas à créer des mélodies aussi mémorables que celles de Bergeaud, qui parvenait à donner une identité musicale unique aux niveaux PS2 - même les musiques de cinématique donnaient le ton tout en offrant une identité propre. L'exemple le plus flagrant est l'OST PS4 où la plupart des morceaux se résument à "musique héroïque", ce qui fait que les mondes se distinguent très peu musicalement et presque toutes les musiques commencent à se ressembler. Il est simplement plus facile de reconnaître et de se remémorer la musique de Quartu sur PS2 par rapport à celle sur PS4 - y a qu'à voir aussi la marge de commentaires entre les deux vidéos. Mais comme tu as dis, c'est une question de goût. Ça te dit au moins ce que je prône dans une OST. filename1.gif

On est au moins d'accord qu'en tentant de toucher un public plus large, la saga a tristement standardisé sa patte musicale, parmi d'autres aspects.

Je trouve au contraire que la saga a gagné en richesse musicale avec le travail de B. Salchow et M. Bross, dans le sens où ils composent leur musique d'une manière spécifique, propre au medium qu'on appelle en général musique adaptative. Les musiques évoluent avec diverses couches d'instrumentations, s'adaptant aux ambiances des différentes portions de chaque monde. Bergeaud composait d'une façon old-school, car c'était ainsi que les studios envisageaient autrefois la compo musicale d'un jeu et on avait pas encore accès à des outils comme Wwise. On avait en général un thème bien défini qui bouclait pour chaque niveau, et c'était très bien à l'époque. J'aime d'ailleurs toujours autant réécouter son travail.


Toutefois, comme je le disais ci-dessus, je suis ravi que la musique dans les jeux modernes puisse profiter de spécificités propres au medium car cela rajoute, à mon sens, bien plus de dynamisme et d'immersion. Je me dis que le travail de Bergeaud ne collerait plus vraiment à la saga et l'immersion qu'elle propose. Je me souviens d'une conférence d'Olivier Derivière, un excellent compositeur français, qui disait que l'intérêt premier d'une musique de jeu n'était pas d'être d'être sifflotable, mais de soutenir les intentions artistiques et scénaristiques du projet, mais encore plus que tout : l'interactivité et donc le gameplay. Il avait ajouté à cela une phrase qui résume parfaitement ce que je pense de la composition pour le jeu vidéo : "notre travail est d'accompagner le jeu avec notre voix musicale pour rendre l'expérience mémorable, et non pas de créer une musique mémorable pour un album CD". Je trouve ça tellement juste, et j'espère qu'à l'avenir de + en + de studios encourageront les compositeurs à travailler comme O. Derivière le fait, à savoir concevoir la musique de façon dynamique et interactive.

Dans l'opus PS4, j'ai baissé de quelques crans le volume des bruitages car je trouvais la musique trop en retrait et cela m'a permis de mieux profiter du travail de M. Bross. J'adore la bande-originale de cet épisode, très diversifiée dans ses ambiances musicales et profondément mélodieuse. Je pense notamment à la musique qui démarre véritablement le jeu, lorsque la porte du garage de Veldin s'ouvre, elle transpire un tel sentiment d'Aventure ; l'avant-poste d'Aridia avec sa progression très harmonieuse, elle me colle des frissons ; au thème absolument glorieux de Metropolis, très varié dans ses sonorités et superbement orchestré, et qui est devenu mon préféré pour cette cité emblématique ; mais également la musique de Batalia, celle de la séquence glisso-rail de Kalebo III, etc.
Au final, ces musiques m'ont autant marqué que n'importe quel morceau des opus PS2 ou PS3. Comme pour de nombreux fans, la B.O de M. Bross qui m'a le plus marquée reste celle de Nexus, mais j'ai aussi beaucoup d'affection pour celles d'All 4 One et Q-Force qui proposaient là aussi une réelle diversité d'instrumentations, d'ambiances.

Bref, même si M. Bross va me manquer, j'ai vraiment hâte de pouvoir découvrir le travail de Mark Mothersbaugh manette en mains ! filename64.png

J'avais apprécié qu'il se soit réinspiré des thèmes marquants des précédents opus, tels que Kerwan (le thème dans OD), ou la première séquence avec Clank (qui reprend le thème de la Grande Horloge). emoji


De même, la séquence en train, n'est pas sans rappeler la mélodie des James Bond ! emoji

Coté originalité, je retiens aussi le hall des héros