Ratchet et Clank : Up your arsenal.

Fiction écrite par Membre supprimé

Réadaptation littéraire du troisième opus de la saga.

Catégorie : Univers de R&C

Chapters: 9 chapitres • Date: Comments: 2 • Views: 321

Moyenne : 4 / 5

Statut : En cours

Prologue

Un soleil rougeoyant embrasait le ciel, dardant une mer azure de ses rayons et teintant les nuages de nuances orangées. La mer, que le vent qui mugissait au large rendait houleuse, avançait et reculait, gagnant inexorablement du terrain et les vagues léchaient le sable ou venaient se fracasser sur les falaises qui surplombaient la plage. Une brise légère caressait le pelage doux de la créature qui contemplait ce tableau idyllique.

Le Lombax éprouvait à la fois quiétude, sérénité et tristesse, mélancolie. Le spectacle de ce coucher de soleil évoquait en lui foule de souvenirs qui avaient tous une chose en commun… Clank. Le félin était adulé dans toute la galaxie suite à ses exploits que les journalistes ,habitués à utiliser des superlatifs à outrance, qualifiaient de « énormissimes », « héroïques » , mais, paradoxalement, pour la première fois dans sa vie, Ratchet eut l'impression d'être seul – vraiment seul. Plus encore que quand il était petit et qu'il cherchait sa famille parmi les étoiles. Plus que quand il avait appris être le seul survivant d'une race éteinte. Ratchet avait perdu celui qui était, contre toute attente, devenu son meilleur ami.

Autrefois (à l'époque où il exerçait son métier de garagiste sur Veldin), il se serait complaît dans la solitude. Mais plus maintenant…

Ratchet se souvenait de la dernière fois qu'il avait vu Clank. C'était dans son appartement, à Métropolis. Il était confortablement enfoncé dans son canapé et avait allumé l'holo-télé.

Il était alors tombé sur une créature immonde (une femelle thyrannoide) éclatant en sanglots qui se transformèrent bientôt en un hoquet gras. Elle étouffait ses pleurs dans un mouchoir de veuve éplorée. Et, elle adressait un regard courroucé à un homme (apparemment, il s'agissait d'un terrien célèbre qui était la nouvelle coqueluche de HoloStar).

- John, vociférait-elle, comment as-tu pu me laisser pour cette catin d'amibe géante !

Là-dessus, les mots « Episode 65478 de John et Pamela la semaine prochaine» s'affichèrent en bas de l'écran et l'écran devint noir.

Clank venait de rejoindre Ratchet dans le sofa, sans dire un mot. De l'obscurité de l'écran naquit une femme robotique particulièrement séduisante, et le single que toute la galaxie fredonnait sous la douche retentit. C'était le nouveau clip de la célèbre chanteuse Courtney Gears. Décriée par la critique et saluée par le public, elle multipliait les frasques. En particulier pour sa position politique particulièrement contestable – elle avait voté pour un candidat qui voulait imposer l'esclavage des êtres organiques et qui prônait la domination des robots, êtres qu'il jugeait supérieur et plus intelligent que les autres.

- A quand sa sextape avec Shellshock, l'exterminateur ? demanda Ratchet sans parvenir à arracher un sourire à Clank.
- Elle n'est plus avec, répondit-il d'une voix sans timbre.
- Tente ta chance alors ! s'écria Ratchet en gratifiant Clank d'un coup de coude complice.
- Elle n'est plus célibataire.
- Elle flirt avec qui, alors ?
- Le magasine « Réussite robotique » ne le précise pas.

La discussion s'arrêta là et un silence pesant s'installa. A l'holo-télé, le single d'un nouveau jeu retentissait, et le public avide de sang était chauffé à blanc. Les mots « OPERATION DESTRUCTION » apparurent en lettres capitales et une voix féminine qui augurait une hécatombe s'éleva.

- Aujourd'hui, commença-t-elle d'une voix enthousiaste, les candidats concourront pour un aspiro-canon gadgetron !

Les acclamations du public redoublèrent d'intensité. En voyant le premier candidat apparaître à l'écran, Ratchet ne put réprimer un éclat de rire.

- Regarde-moi ce gringalet, Clank ! commenta-t-il. Il ne tiendra pas 10 minutes.

Clank s'éclaircit la voix, mais Ratchet, trop absorbé par le spectacle qui s'offrait à lui, ne s'en préoccupa guère. Dans « Opération Destruction », un terrible combat opposant le premier candidat, à un robot exterminateur haut d'au moins dix mètres s'était engagé. Le robot tira une salve de missiles que le candidat esquiva. Il voulut riposter mais…trop tard, une détonation retentit et le candidat dut faire un pas de côté pour éviter les balles qui fusèrent par-dessus son épaule. Elles vinrent se fracasser sur une caméra.

- Ratchet, j'ai quelque chose à te dire, entreprit Clank dont la voix trahissait une émotion qu'il peinait à endiguer.
- Quoi ? demanda Ratchet.

A cet instant, jamais il n'aurait pensé que la déclaration de Clank allait mettre à ce point à mal leur amitié. Il pensait plutôt que Clank allait lui demander un séjour dans un centre de thalasso-robot sur Pokiratu avec réparation et huilage.

- J'ai….depuis quelques temps…des pulsions…
- Des… pulsions ? demanda Ratchet.

Le public étouffa une exclamation et Ratchet, en éteignant l'holo-téléviseur, vit ce qui avait suscité pareille réaction : le candidat était à présent une torche vivante qui courrait en hurlant et se roulait à terre pour tenter d'éteindre les flammes qui dévoraient son corps.

- … meurtrières, acheva Clank. J'ai réfléchi. J'ai été conçu pour détruire. J'ai parfois envie de … te tuer. L'autre jour, j'ai trafiqué ton vaisseau.

Ratchet se figea dans une expression de stupéfaction, puis, un sourire s'élargit sur son visage devenu rayonnant.

- Ah..j'ai compris. Tu te moques de moi, c'est ça ?
- Je ne plaisante pas, Ratchet, s'écria Clank. C'est comme si c'était imprimé dans mes circuits, comme si un monstre était tapi en moi et qu'il voulait…tuer.

C'est à ce moment que Ratchet prit conscience de la fragilité de leur amitié, aussi vacillante que la flamme d'une bougie que le moindre souffle de vent peut éteindre.

« Je représente un danger pour toi », tels avaient été les mots que Clank avait employé pour justifier son départ.

Sur Pokiratu, le soleil avait disparu sous l'horizon et Ratchet se demandait où pouvait bien être Clank.

Pendant ce temps, personne ne se doutait que la galaxie serait bientôt confrontée à des choix susceptibles de faire basculer irrémédiablement son destin. Personne ne se doutait que, non loin, un être diabolique ourdissait une terrible vengeance contre un univers qui l'avait, jadis, éconduit. Et personne ne se doutait qu'une épée de Damoclès du nom de « Bioblitérateur » était en orbite au-dessus d'eux.

————————————————————————-

J'ai décidé d'adapter par écrit Ratchet et Clank 3 qui s'y prêtait bien. J'espère que cette fan-fic sans autre ambition que divertir les membres qui s'ennuient m'aidera à améliorer mon style d'écriture grâce à un projet concret. Si je parviens à garder un bon rythme d'écriture, la fic devrait être achevée d'ici la mi-août. Bonne lecture à vous et n'hésitez pas à me conseiller, la seule façon de progresser est d'écrire et de se planter emoji

Chapitres

  1. Date: Chapitre 1 : Le Phénix.
  2. Date: Chapitre 2 : Le siège de Marcadia.
  3. Date: Chapitre 3 : Le Dr Néfarious.
  4. Date: Chapitre 4 : Le retour du capitaine Quark.
  5. Date: Chapitre 5 : La tribu de Florana.
  6. Date: Chapitre 6 : L'imprévu
  7. Date: Chapitre 7 : Dans la base abandonnée...
  8. Date: Chapitre 8 : ... amibes et thyrranoides.
  9. Date: Chapitre 9 : La fuite.

Commentaires (2)

Avatar - Skrunch
Skrunch 14 sept. 2013 16:45:21

Bien, j'ai lu d'une trait ta fic et je dois dire que j'ai pas pu en décroché emoji
Cette nouvelle relecture de R&C 3 est vraiment plaisante, une orientation plus sombre, moins bonne-enfant, mais toujours avec humour. Le récit est très plaisant à lire, c'est fluide, les formulations sont bien écrite et vocabulaire bien choisi, c'est très propre emoji . La longueur des chapitres sont très bien exploité, ni trop court, ni trop long. Des dialogues concis et des descriptions bien dosé. Bref, dans la forme c'est du tout bon emoji
Concernant l'histoire, je n'ai pas grand chose à reprocher. J'aime beaucoup ta relecture, sans jeter tout le travail de IG, c'est au contraire une amélioration que tu offre à l'oeuvre originale. La dose de sentiments rajouter aux personnages donne une nouvelle dimension à l'histoire, surtout le conflit entre Ratchet et Clank qui est radicalement différence de celui du jeu. Le simple petit conflit d'ego du jeu qui se transforme une prise de conscience qu'ils appartiennent chacun à deux monde, celui des organiques et celui des robots, alors qu'un conflit galactique semble se profiler, s'annonce passionnante pour le lecteur. Malgré tes changements, ton histoire garde une bonne partie de l'essence du jeu, les personnages reste fidèle à eux-mêmes et les sentiments que tu leur rajoute est vraiment bien dosé.
On prend au final beaucoup de plaisir à "rejouer au jeu" avec ta version, tellement on a l'impression d'être en face d'un bon "remake", plutôt que d'un simple "portage HD", si tu vois la nuance emoji
Bref un très bon boulot que je gratifie d'un 8/10 dans un premier temps. Je te souhaites bon courage pour la suite que j'attends impatiemment dés à présent emoji

Avatar -
Membre supprimé 22 sept. 2013 15:15:00

Bonjour, Bastien !
Je viens tout juste de lire le premier chapitre de ta fic' emoji. Honnêtement, je l'adore. J'attends la suite avec impatience. Continue comme ça emoji!
P.S. : comme promis, j'ai été l'un de tes premiers lecteurs.