Raven

Fiction écrite par gag_jak

Autobiographie de Raven, menace galactique

Catégorie : Univers alternatifs

Chapters: 15 chapitres • Date: Comments: 194 • Views: 4,3 K

Moyenne : 4.55 / 5

Statut : En cours

Prologue

Les portes se ferment vite et en un bruit sourd. Les lumières fortes s’allument tout à coup, tout dans la pièce jusqu’à présent obscure devient visible, tous les sièges, toutes les affiches sur les murs, tous les appareils électriques éteints depuis longtemps, l’estrade surélevée, le cadavre d’un de mes hommes, tout. Je peux en conclure que je suis dans une sorte de salle de conférence ; du moins c’est ce que toutes les chaises tournées vers l’estrade me laissent penser. De plus, sur cette dernière, je peux voir des vieux micros toujours installés. Je baisse mon arme.
Je me rapproche du corps sans vie de Jenkins, il a voulu me protéger, et cet acte lui a couté la vie. Quelques années plus tôt, j’en aurai pleuré. Je suis habitué à présent. Je ne ressens que de la haine. La haine me ronge depuis quelques mois, ce qui n’avait jamais été le cas auparavant. Je me penche à ses côtés et ferme ses paupières ; il n’a pas eu le temps de comprendre ce qui lui est arrivé. Sa gorge est tranchée. Je vais finir par croire que c’est sa manière préférée de tuer ceux qui l’entourent. Tuer lui fait tellement plaisir, c’est à croire qu’il vit pour ça. Il vit pour le chaos, pour voir la misère, la désolation se répandre autour de lui. Il aime ça. Ca doit l’exciter comme un adolescent pré-pubère devant un film pour adulte de nous savoir tous au summum de la terreur.

« Ma vie entière a basculée,
Ma vie a été démolie,
Depuis ce jour où j’ai compris,
La cruauté de ce monde
Et son caractère immonde,
Depuis que tu l’as massacrée.
Je te traquerai,
Je t’exterminerai.
Je veux te voir mourir,
Comme je l’ai vu mourir,
A l’image de ce monde mort,
Dépourvu de bien,
Empli de chagrin,
Tu subiras le même sort. »

Mon sang se glace. Sa voix est forte, et résonne dans toute la salle, aussi grande soit-elle. Impossible de savoir d’où elle émane, elle semble irréelle. Lui-même semble irréel. Je braque mon arme instantanément. Je ne comprends rien à ce qu’il me raconte. Pourquoi me dit-il ça ? Pourquoi ce poème débile ? Je ne comprends pas. Je ne sais même pas pourquoi il me parle, pourquoi est-ce qu’il ne me tue pas. Je ne le vois même pas. Cet enfoiré a du trouver un moyen pour pouvoir à nouveau se rendre invisible. Où se planque-t-il ?! Je sens qu’il est tout prêt, mais je ne peux en être sûr.
« Ma vie a été basée là-dessus, sur ce poème. La plus grande partie de ma vie, en tout cas. Basée sur un désir de vengeance, une vengeance destructrice. J’ai toujours voulu le tuer, lui faire le plus de mal que possible. Mais tout ça a dû me tuer moi. Moi plus que lui. »
A nouveau, la voix envahit toute la pièce. Je me déplace, à l’affut du moindre signe pouvant me permettre de le localiser. Mes pulsations cardiaques s’accélèrent, ma tension monte. Il peut me tuer à tout moment, mais il ne le fait pas. J’écoute alors ce qu’il a à dire, même si je ne comprends pas son délire. Je ne peux rien faire d’autre. Si je croyais en un dieu, je serais en train de le prier pour rester en vie.

« Il est temps de mettre les choses au point. Le point sur moi, et sur ce que tu penses et sais de moi. Ma vie est loin d’être celle que tu imagines. Je suis loin d’être celui que tu crois que je suis. Tu ne sais rien. Et sans savoir, tu ne peux comprendre mes projets, ni comment me nuire.
- Je me fous de comprendre ! – beuglé-je en tirant quelques balles en visant au hasard – Je m’en contrefous ! Amène-toi ! N’essaie pas de me manipuler ! Rends-toi visible et
- Bien sûr, tu t’en fous sûrement de comprendre, de me comprendre. Mais ton avis ne m’importe pas. Il faut que tu le saches. Ce soir, Raven Cognito se fera arrêter. Moi. Je serai arrêté. Et je veux que toi, et seulement toi, saches de quoi a été faite ma vie. Que toi seul sache pourquoi je serai arrêté, me laisserai arrêter. Je ne le fais pas sans raison. Prends place, il y a des milliers de sièges ici. Je vais te raconter mon histoire, et tu n’as pas le choix. » Les lumières s’éteignent à nouveau, me plongeant dans le noir et l’effroi complet. Je ne sais absolument pas ce qu’il a derrière la tête.

« Regarde-moi. Ecoute-moi. Je ne te ferai aucun mal… » Il marque une pause de quelques secondes, puis achève sa phrase. « Pas encore. »

Chapitres

  1. Date: Chapitre 1
  2. Date: Chapitre 2
  3. Date: Chapitre 3
  4. Date: Chapitre 4
  5. Date: Chapitre 5
  6. Date: Chapitre 6
  7. Date: Chapitre 7
  8. Date: Chapitre 8
  9. Date: Chapitre 9
  10. Date: Chapitre 10
  11. Date: Le Prédateur
  12. Date: Déchéance
  13. Date: Chapitre 11
  14. Date: Chapitre 12
  15. Date: Chapitre 13

Derniers commentaires Voir tout (194)

Avatar - gag_jak
gag_jak 14 mai 2014 17:58:40

@Zywuxo Hahaha… Oui au FJV 2010 (j'étais pas au 2009!) j'arrêtais pas de stresser pour mes cheveux hahaha. Et ça veut dire quoi pour l'intro de MGS5, que mes cheveux sont mal coiffés ? Salaud va !! (Je rigole emoji Hm. Je veux bien prendre le reproche, mais je vais te demander de détailler un peu ce que tu n'as pas apprécié, ou ce qui te semble inférieur ! En gros, qu'est-ce qui t'a déçu ? Que je sache pour la suite, comment améliorer à la rigueur.
En tout cas personnellement je n'ai pas l'impression qu'il y ait une baisse de régime. Car j'ai (selon moi en tout cas, mais je prendrai tout à fait tes critiques hein) bien travaillé cette psychologie, et son évolution par rapport à son histoire d'amour et ces changements. Il y a beaucoup de reflexion dans ce chapitre, peut-être trop d'ailleurs, j'ai d'ailleurs pas mal réduit pour pas que ses introspections ne soient redondantes.
Donc voilà, j'attends tes remarques !
Et l'autodérision, oui un peu ! Mais en même temps par là je souhaite signifier que l'histoire d'amour dans Raven ce n'est pas juste ça pour moi. C'est pas très subtil mais bon ^^

Avatar - Ratchet6396
Ratchet6396 15 mai 2014 11:57:30

Ce que je veux dire c'est qu'il philosophe moins longtemps comparé aux autres chapitres, où sa réflexion sur la situation dans laquelle il se trouvait durait bien plus longtemps (cinquante lignes voire plus).
En fait c'est très dur à expliquer, ce n'est pas exactement ce que je voulais dire dans mon précédant commentaire, je n'ai pas été déçu au sens propre du terme, juste que j'ai remarqué que ses réflexions sur lui-même sont moins longues et au fond ce n'est pas plus mal vu que l'intrigue avance plus vite emoji. Je trouve qu'il remet beaucoup moins souvent en question l'être qu'il était des années plutôt (sachant qu'il fait le récit de ses "exploits" au protagoniste de l'histoire) alors qu'il disait dans les chapitres précédents (plus précisément dans le prologue je crois) qu'il était à l'époque un imbécile.
Simple suggestion, tu pourrais rajouter, comme tu le faisais avant, des petits sarcasmes à destination de celui qui fut un jour "Ratchet" pour bien rappeler que ce n'est pas une autobiographie écrite au passé mais bien quelqu'un qui raconte une histoire dans une histoire, ce que le lecteur pourrait avoir tendance à oublier.

Avatar - gag_jak
gag_jak 15 mai 2014 18:30:50

Ah oui d'accord, je vois ce que tu veux dire.
J'ai peut-être moins en tête que toi mes précédents chapitres, j'ai du mal à les comparer rétrospectivement sur ce point là.
Mais j'ai du mal à me dire que dans ce chapitre là il y a moins d'introspection, alors qu'à mes yeux il y en a un peu plus, au contraire ! Le chapitre commence d'ailleurs par deux pages words où il n'y a aucune action, que de l'introspection (quand ils sont encore au lit).
Après je le fais encore réfléchir dans la douche, par exemple. Pour le reste, ça va assez vite et oui il s'interroge un peu moins.
Peut-être en fait que les introspections viennent moins couper l'action ou les dialogues quand il y en a. Je m'en rends compte dans le chapitre 13 (hihi) en cours d'écriture, j'ai tendance à moins couper pour faire un commentaire tous les deux lignes.
Est-ce mal ? Est-ce bien ? Je sais pas trop.
Faut se dire que certes la fic a eu 4 ans de pause, mais j'ai aussi pris 4 ans dans la gueule moi aussi, et je pense que je n'écris plus tout à fait pareil. J'aime toujours autant me plonger dans la tête de mes personnages, mais maintenant je pense qu'il ne faut pas que l'action perde en rythme. En gros, il ne faut pas réfléchir pour réfléchir.
Après ça dépend peut-être tout simplement de quelle situation dans laquelle il se trouve. Si c'est nouveau, on va y passer du temps, si c'est habituel (tuer, tout ça…) ça va aller un peu plus vite.
C'est dans Déchéances, un chapitre au présent, que Raven insulte son ancien lui. Mais là où on en est dans l'histoire, on est encore avec l'ancien lui. Evidemment je pourrais faire des cassures où Raven s'insulte lui-même, mais je ne trouve pas ça spécialement intéressant. C'est un parti pris après, mais je vais te l'expliquer, tu me diras ce que tu en penses. En fait, je trouve ça plus intéressant de me focaliser le plus possible sur une narration "classique" (passé simple, récit habituel, qu'on oublie un peu que Raven est en train de raconter sa vie à quelqu'un) pour qu'on entre plus facilement dans le personnage. Quand soudain Raven s'adresse à Ratchet/Neels ça fait une cassure, et le lecteur est coupé de son immersion, car soudain ce n'est plus à lui qu'on s'adresse mais à quelqu'un d'autre.
Pour cette raison, je préfère rester le plus possible sur les pensées de Raven au moment des actions qu'il décrit, plutôt qu'aux pensées de Raven au moment où il les raconte. Même si j'en glisse tout de même par-ci, par-là ! (dans ce chapitre, Raven dit de lui-même qu'à ce moment il était la caricature d'un adolescent).
Donc voilà pourquoi Raven ne joue pas trop sur le fait qu'il se trouve imbécile, car il raconte des trucs de quand il ne s'en rendait pas encore compte.
Merci de la suggestion ! C'est vrai qu'il ne faut pas que les lecteurs l'oublient. Mais j'ai mes idées à ce niveau, rassure toi ^^
En tout cas merci beaucoup pour ta réponse ! Et surtout, n'hésite pas à re-répondre pour me dire ce que tu en penses, et si je t'ai pas spécialement répondu, je ne sais pas.

Avatar - Ratchet6396
Ratchet6396 15 mai 2014 22:17:49

Merci d'avoir pris le temps de répondre ^^
En effet, ça peut casser le rythme du récit, je vois où tu veux en venir et je comprends que tu préfères l'immersion du lecteur dans le récit (n'est-ce pas là d'ailleurs le but d'une oeuvre littéraire comme Raven ?)
Dans tous les cas, prends tout ton temps pour te replonger dans cet univers, si ton style change avec ta différence de "maturité" par rapport à il y a 4 ans et ben c'est pas un mal non plus, on aura au contraire un "point de vue" nouveau si je puis dire.
J'espère également voir un jour Raven être édité (on peut bien avoir des rêves non ?) et à ce propos, ton intention de l'éditer est-elle toujours aussi forte qu'à l'époque ou as-tu abandonné l'idée de trouver un éditeur ?
Le chapitre 13 (gare aux triskaïdékaphobes et merci Wikipédia) est donc en cours d'écriture d'après ce que tu dis, cela signifie qu'il sera en ligne dans les prochaines semaines je suppose…
Encore une fois merci de tes éclaircissements et bonne continuation sur le prochain chapitre, je l'attends on l'attend avec impatience emoji

Avatar - gag_jak
gag_jak 15 mai 2014 22:31:41

Mais de rien ! C'est la moindre des choses, c'est moi qui doit te remercier de commenter ^^
Haha, n'utilisons pas des termes comme "oeuvre littéraire" pour décrire Raven s'il vous plaît, je me sens un peu honteux. On en est assez loin.
Ce n'est pas que j'ai oublié l'idée de trouver un éditeur… c'est plutôt que vu que j'ai laissé tout ça de côté pendant des années (pour des raisons diverses), j'en suis un peu éloigné maintenant.
Ca demandera beaucoup de travail pour construire et reconstruire l'histoire en vue d'une plus qu'hypothétique publication. Je ne sais pas si j'ai l'envie et le courage de m'investir là dedans.
En attendant, je retourne un peu à mes premiers amours, et écrit la suite de Raven car ça me fait plaisir de me replonger là dedans et de l'offrir aux courageux qui l'attendaient encore ^^
J'y prends vraiment plaisir, sans prise de tête, je n'ai pas envie de réfléchir à l'avenir de ce récit sur le long terme.
Donc je peux pas trop te répondre. Pour l'instant ce n'est pas à l'ordre du jour, mais ça le sera peut-être plus tard ? Difficile à dire pour le moment ^^
Merci beaucoup à toi pour tes encouragements en tout cas !

Avatar - ZAXEL26
ZAXEL26 16 mai 2014 20:15:03

Quel talent d'écrivain quand même, je suis resté accrocher au texte du début à la fin de ce chapitre 12.
Les descriptions des personnages et de leurs actions sont véritablement époustouflantes, rédigées et insérées dans le récit avec une incroyable justesse qui nous le fait relativement apprécier. J'ai adoré et je n'ai pas trouvé de réels défauts à redire. J'admets également que je ne me souviens plus vraiment de l'histoire complète de la fiction puisqu'il me semble que je l'ai lue la dernière fois (et première fois) vers la période de mon inscription.
En tout cas, j'ai hâte de lire la suite, avec plus d'action cette fois-ci emoji ! Beau travail Gag, c'est simplement génial emoji !
PS: (Je relirai la fiction entièrement un de ces quatre car tu m'as redonné carrément l'envie depuis la sortie de ce dernier chapitre emoji !).

Avatar - gag_jak
gag_jak 17 mai 2014 17:52:15

Merci beaucoup Zaxel, ton commentaire m'a fait très plaisir ^^ Je suis content qu'il t'ait autant plu !
J'espère que la relecture entière te plaira, si jamais tu t'y lance ^^ Normalement avec les grandes lignes que j'ai résumées, vous pouvez comprendre la suite, et si besoin je ferai d'autres rappels au début des chapitres suivants ^^
Merci encore !

Avatar - Cogitor5
Cogitor5 21 mai 2014 16:18:14

Yay !! emoji Merci Gag ! ça fait plaisir de se replonger dans l'histoire de Raven emoji

Avatar - Ratchet6396
Ratchet6396 23 mai 2014 06:58:49

Déjà la suite ? Mets un peu plus d'écart entre chacun dès maintenant sinon on va te hurler dessus chaque semaine pour avoir le suivant emoji
Excellant chapitre par contre tu ne sépares plus les dialogues de la narration j'ai remarqué. Ce n'est pas gênant en soi mais avec mon écran, je me suis explosé les yeux en lisant le chapitre mais bon il faudrait que je change d'écran bientôt.
Bon j'en reviens au chapitre après avoir raconté ma vie emoji J'attendais avec impatience la fameuse rencontre entre Raven et tu-sais-qui (pour ne pas spoiler) et je ne peux m'empêcher de l'imaginer tel qu'il était avant
    /* SPOILER */
    C'est à dire Ratchet
    /* SPOILER */
Peut-être un simple impression mais je trouve que Raven s'humanise un peu plus: alors que avant il n'hésitait pas à faire un carnage quel que soient ses blessures, il cherche beaucoup moins que avant à tuer ses agresseurs.
Une question me trotte dans la tête depuis 4 ans: as-tu déjà la fin en tête ou tu ne sais pas encore comment tout va se finir ? Ou du moins sais-tu:
    /* SPOILER */
    Les raisons qui ont poussés la décapitation de "Mmme Vimer" ?
    Pourquoi Lange a-t-elle manquée de se faire tuer par son père ?
    Pourquoi Raven veut que Neels apparaissent comme étant Raven lui-même ? (je pense savoir pourquoi quand même…)
    /* SPOILER */

Avatar - gag_jak
gag_jak 23 mai 2014 10:56:13

@Cogitor De rien et merci ! Ca me fait plaisir à moi aussi ^^
@Bsaugues Oui dès maintenant il y aura plus d'espace. C'est juste que j'étais déjà en train d'écrire le 13 quand j'ai publié le 12 ^^
"par contre tu ne sépares plus les dialogues de la narration j'ai remarqué. Ce n'est pas gênant en soi mais avec mon écran, je me suis explosé les yeux en lisant"
=> Oui je fais comme ça depuis un petit moment déjà. C'est vrai que j'ai une mise en page différente des autres. Mais elle me semble essentielle pour ce type de narration, car si je devais retourner à la ligne à chaque mini-pensée de Raven, on n'en finirait pas…
Mais oui sur RG ça fait vite mal aux yeux quand c'est trop compact. Je m'en excuse. Je vous conseille d'ailleurs si vous préférez de copier/coller le chapitre sur Word avant de le lire, si vous avez mal aux yeux.
"je ne peux m'empêcher de l'imaginer tel qu'il était avant"
=> Ne te prive pas après tout ^^
"Peut-être un simple impression mais je trouve que Raven s'humanise un peu plus: alors que avant il n'hésitait pas à faire un carnage quel que soient ses blessures, il cherche beaucoup moins que avant à tuer ses agresseurs."
=> Oui et non, à vrai dire. Ca vient de moi, j'ai moins qu'avant le naturel pour l'envoyer au massacre, haha. Donc ça doit se ressentir dans la narration, je pense. Mais en l'occurrence dans ce chapitre il fait au mieux, ses blessures ne lui permettaient vraiment pas de continuer la bataille.
Dans les grandes lignes, j'ai toute l'histoire de Raven oui. Mais en ce qui concerne les différentes révélations, je vais confesser que c'est un peu le bordel.
En fait, j'avais mes idées au tout début quand j'ai commencé (en 2007, ça date hein), mais avec le temps il y a beaucoup de trucs que j'ai trouvé ridicule, et il a fallu que je change beaucoup de choses, que je réorganise, et que je construise un peu une nouvelle histoire que celle que j'avais planifiée au départ.
Bref, ça a toujours été un problème très compliqué pour moi. Et c'est en partie pour cette raison que j'ai lâché l'affaire pendant des années.
Au départ j'étais parti dans un délire beaucoup trop abracadabrant, et c'était pas fonctionnel. Si je veux un jour réécrire Raven, il y a des événements narratifs que je changerai.
Mais en l'état, pour répondre à ta question, oui j'ai mes réponses ^^ Il faut que je les travaille encore, les peaufine pour leur donner la cohérence qu'elles méritent. Elles me conviennent, et j'espère qu'elles vous conviendront aussi ^^
Par contre je veux bien tes théories, haha, soit ici en "spoilers" soit par MP, comme tu préfères !
Merci beaucoup pour ton retour en tout cas ^^